Monde

Iran : 45 millions de personnes utilisent l'application "Telegram" malgré son interdiction

- Selon un rapport du Centre iranien des statistiques

Yılmaz Öztürk   | 19.09.2021
Iran : 45 millions de personnes utilisent l'application "Telegram" malgré son interdiction

Ankara

AA/Ankara

Le Centre iranien des statistiques a annoncé que 45 millions de personnes utilisent l'application Telegram, malgré son interdiction dans le pays.

Dans son rapport, le Centre iranien a affirmé, dimanche, que 65% des Iraniens âgés de plus de 15 ans sont actuellement membres de certains réseaux sociaux interdits en Iran, soit environ 55 millions de personnes au total.

Le rapport ajoute que les membres de l'application Telegram, interdite dans le pays, envoient quotidiennement 15 milliards de messages.

La même source a expliqué que l'adhésion des utilisateurs iraniens aux réseaux sociaux a augmenté de 22% au cours des deux dernières années, et que 88% des utilisateurs sont actifs sur l'application "WhatsApp" , tandis que 68% utilisent l'application "Instagram", qui n'est pas interdite.

Les autorités iraniennes avaient auparavant interdit l'utilisation des réseaux sociaux « Twitter » et « Facebook » ainsi que l'application de messagerie « Telegram », à la suite des manifestations qui ont éclaté dans la province de Mashhad en novembre 2017, et se sont propagées dans plusieurs autres villes, en signe de protestation contre la crise économique qui sévit dans le pays.

*Traduit de l'arabe par Wejden Jlassi

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın