Monde

Irak : Une attaque à la roquette vise une base militaire abritant des forces américaines

-Aucune victime n'a été signalée, selon un communiqué du ministère irakien de la défense

Ekip   | 20.06.2021
Irak : Une attaque à la roquette vise une base militaire abritant des forces américaines

Iraq

AA / Bagdad / Ali Jawad

Le ministère irakien de la Défense a annoncé qu'une attaque à la roquette avait visé, dimanche, la base aérienne d'Ain Al-Asad où sont stationnées les forces américaines dans la province occidentale d'Al-Anbar.

Un communiqué du ministère indique qu'une enquête a été lancée pour découvrir les auteurs de cette attaque à la roquette Katioucha en direction de la capitale Bagdad.

Un officier de l'armée irakienne, s'exprimant sous couvert d'anonymat, a déclaré que la roquette était tombée à proximité de la base.

Aucun blessé ou dommage n'a été signalé et aucun groupe n'a encore revendiqué la responsabilité de l'attaque.

La base d'Ain Al-Asad est située dans le district d'Al-Baghdadi, à 90 km à l'ouest de Ramadi, chef-lieu de la province d'Al-Anbar. C'est la plus grande base militaire abritant des forces américaines en Irak et elle a été visitée par l'ancien président Donald Trump le 26 décembre 2018.

Au cours des derniers mois, les bases militaires abritant les forces américaines en Irak ont été visées par des attaques de missiles et Washington a maintes fois accusé des factions armées fidèles à l'Iran d'en être responsables.

Quelque 3 000 soldats, dont 2 500 Américains, combattent actuellement dans les rangs de la coalition anti-Daech.

Les forces politiques irakiennes ont appelé au retrait des troupes américaines du pays en vertu d'une décision parlementaire prise le 5 janvier 2020.


*Traduit de l’Anglais par Mourad Belhaj

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.