Monde

Guterres met en garde : "La Covid-19 est hors de contrôle et le monde brûle"

- Le Secrétaire général des Nations Unies a souligné qu'il n'y a pas de remède miracle pour éradiquer le virus et a mis en garde contre les retombées de l'effet de serre.

Mona Saanouni   | 16.09.2020
Guterres met en garde : "La Covid-19 est hors de contrôle et le monde brûle"

New York

AA / New York / Mohamed Tarek

Le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, a mis en garde, mercredi, que le virus de la Covid-19 est hors de contrôle, et qu'il n'y a pas de remède miracle pour l'éradiquer, relevant que le monde brûle compte tenu de l'augmentation sans précédent des températures à cause de l'effet de serre.

En marge de la tenue de la 75ème session de l'Assemblée générale de l’ONU, qui a démarré mardi, Guterres a souligné lors d'une conférence de presse nous nous rapprochons de la barre de un million de personnes ayant perdu la vie à cause de la propagation de la pandémie dans le monde.

La Covid-19 a touché jusqu’à mercredi soir plus de 29 millions 844 mille personnes à travers le monde et fait 941 mille morts de même que 21 millions de patients se sont rétablis, selon le site Worldmeter spécialisé dans les statistiques de la pandémie.

Il a ajouté que ce virus représente la menace sécuritaire numéro 1 dans notre monde aujourd'hui et c'est pour cela que j'avais appelé au mois de mars dernier à un cessez-le-feu mondial et mon appel a eu un écho auprès des Etats membres de l’ONU, de la Société civile et de groupes armés dans les différentes parties du monde.

De l'Afghanistan jusqu’au Soudan, nous avons constaté de nouveaux pas prometteurs en direction de la paix de même qu’en Syrie, en Libye, en Ukraine et dans d'autres endroits.

Et Guterres de poursuivre : ‘’ Ce cessez-le-feu pourrait parvenir à aménager un espace pour la diplomatie. Au Yémen, nous exerçons une pression pour décréter un cessez-le-feu et relancer le processus politique mais les destructeurs sont actifs et il prévaut un manque terrible de confiance’’.

Il a nuancé ses propos en indiquant : ‘’Cependant, nous devons persévérer et j’adresserai dans mon allocution devant l'assemblée générale un appel à la Communauté internationale pour mobiliser tous les efforts afin que le cessez-le-feu mondial devienne une réalité d'ici la fin de l'année’’.

Guterres a appelé à profiter de toute opportunité lors des semaines à venir et à conférer une impulsion collective et nouvelle à la paix.

Le Secrétaire général de l’ONU a relevé que de nombreuses personnes portent leurs espoirs dans le vaccin de la Covid-19 mais il faut être clair, il n'y a pas de remède miracle pour éradiquer cette pandémie.

‘’ Le vaccin tout seul ne peut pas résoudre cette crise du moins pas à court terme d'autant plus que tout vaccin efficace doit être disponibles et à la portée de tous partout dans le monde’’, a-t-il ajouté.

Il a également mis en garde contre les retombées de la propagation des fausses informations au sujet d'un vaccin efficace et à éviter la propagation des théories complotistes à ce sujet.

Guterres a appelé à déployer le maximum d'efforts pour mettre un terme à la propagation des informations mensongères et pour traiter la précarité mondiale dévoilée par le virus.

‘’Même avant la pandémie, le monde était loin de la de la bonne direction en termes d'efforts déployés pour la réalisation des objectifs durables de développement. Le monde a perdu la bataille contre les changements climatiques et les émanations de l’effet de serre ont atteint de nouveaux niveaux records cette année’’, a-t-encore rappelé.

‘’ La moitié nord de la planète a connu l'été le plus chaud de son histoire, le monde brûle’’, a-t-il lancé.

‘’ La guérison est notre chance pour aller sur la bonne voie dès lors que la guérison ira de pair avec les Objectifs du développement durable et avec l’Accord de Paris sur le climat de 2015… nous devons travailler de concert pour renforcer l'égalité entre les genres’’, a-t-il conclu.

*Traduit de l'arabe par Hatem Kattou

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın