Monde

Gaza: Les forces palestiniennes condamnent l'inauguration de l'ambassade des EAU en Israël

- Abou Dhabi a inauguré mercredi son ambassade à Tel Aviv, en présence du président israélien, Isaac Herzog

1 23   | 14.07.2021
Gaza: Les forces palestiniennes condamnent l'inauguration de l'ambassade des EAU en Israël

Palestinian Territory

AA / Gaza

Les forces nationales et islamiques palestiniennes à Gaza, ont fermement condamné mercredi l'inauguration de l'ambassade émirati en Israël.

Le Comité de suivi des forces nationales et islamiques a déclaré, dans un communiqué, que le chemin que suivent les Émirats arabes unis menant vers la normalisation avec l'occupation israélienne est condamnable et inadmissible".

Le comité, qui regroupe les factions de l'Organisation de libération de la Palestine en plus des mouvements ''Hamas'' et ''Jihad islamique'', a appelé les Émirats arabes unis à revenir sur ces ''politiques qui s'identifient à l'occupation''.

La communiqué considère la décision des Émirats comme étant une forme de soutien à la politique agressive du gouvernement israélien contre le peuple palestinien, à travers les démolitions, la judaïsation de Jérusalem, l'implantation des colonies et le blocus de la Bande de Gaza.

"Ce déclin dangereux nuit tout d'abord aux valeurs des Émirats arabes unis en tant que pays arabe et constitue un coup de poignard dans le dos du peuple palestinien, qui a toujours soutenu les Émirats arabes unis et son peuple'', a-t-il poursuivi.

Jusqu'à 17h00 GMT, les autorités d'Abou Dhabi n'ont émis aucun commentaire à ce sujet.

Plus tôt mercredi, les Émirats arabes unis (EAU) ont inauguré, leur ambassade à Tel-Aviv, en présence du Président israélien, Isaac Herzog, deux semaines après l'ouverture de l'ambassade et du consulat d'Israël aux Émirats arabes unis.

Israël et les EAU avaient signé un accord de normalisation des relations diplomatiques, en septembre 2020, sous les auspices de l'ancien Président américain, Donald Trump.

La normalisation entre les Emirats et Israël a déclenché une vague de colère populaire arabe, en raison de l'occupation persistante des terres palestiniennes par Israël et de son rejet de la création d'un État palestinien indépendant, en plus de ses agressions ''brutales'' contre le peuple palestinien.

* Traduit de l'arabe par Hajer Cherni

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın