Monde

France - violences policières pendant le confinement: quatre policiers relaxés

- Ils étaient poursuivis pour violences aggravées à l’encontre d’un jeune homme pendant le confinement

Majdi Ismail   | 25.06.2022
France - violences policières pendant le confinement: quatre policiers relaxés

France

AA/Nice/Feïza Ben Mohamed

Les quatre policiers poursuivis pour violences aggravées à l’encontre d’un jeune homme pendant le confinement, ont été relaxés vendredi par le tribunal correctionnel d’Évry-Courcouronnes, selon une information relayée par la presse locale.

C’est la publication en mars 2020, d’une vidéo des faits, qui avait conduit le parquet à se saisir de l’affaire en ouvrant une enquête.



Qualifiant le comportement de Sofiane, la victime, de « véhément », la justice a donc estimé vendredi que les coups qui lui ont été assénés sont « proportionnés » et « nécessaires », selon une information rapportée par Le Parisien.

« On va encore une fois le ramasser à la petite cuillère. Durant ce procès, on a passé plus de temps à parler des états d’âme des policiers que des traumatismes et des conséquences psychologiques pour mon fils », a déploré sa mère Aïcha, citée par la journaliste indépendante, Sihame Assbague, présente à l’audience pour retranscrire le procès en live sur les réseaux sociaux.

À noter que pendant le confinement, la France a été le théâtre de nombreuses scènes de violences policières notamment dans les quartiers populaires.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.