Politique, Monde

France : un important réseau de migration clandestine démantelé par Europol

- Fin 2021, près de 50 000 migrants en situation irrégulière ont tenté de traverser la Manche dans de petites embarcations.

Lassaad Ben Ahmed   | 06.07.2022
France : un important réseau de migration clandestine démantelé par Europol

France

AA / Paris / Fatih KARAKAYA

Un important réseau de migration clandestine a été démantelé, mardi, dans plusieurs pays européens, lors d’une opération internationale, selon les enquêteurs d'Europol qui l’ont révélé mercredi.

En effet, la police européenne a annoncé avoir mené la plus grande opération internationale de la sorte contre des trafiquants d’humains et a indiqué l’arrestation de 39 personnes.

Selon Europol, il s'agit d'une grande organisation criminelle irako-kurde qui organisait les passages de migrants de la France vers le Royaume-Uni par la traversée de la Manche.

« Un travail concerté sur plusieurs enquêtes nationales d'application de la loi dans toute l'UE a conduit au démantèlement de l'un des réseaux criminels les plus actifs de trafic de migrants à travers la Manche dans de petites embarcations », indique le communiqué d’Europol qui se félicite d'un « coup de grâce porté au réseau soit le résultat d'une coopération étroite entre les autorités répressives et judiciaires de Belgique, de France, d'Allemagne, des Pays-Bas et du Royaume-Uni, soutenue par Europol et Eurojust ».

- 30 millions de chiffres d’affaires pour les trafiquants

Toujours selon Europol, parmi les 39 arrestations, 9 sont en France, 18 en Allemagne, 6 aux Pays-Bas et 6 au Royaume-Uni.

En outre, les policiers ont saisi plus de 1200 gilets de sauvetage, environ 150 canots pneumatiques, près de 50 moteurs, environ 40 000 euros en espèces, mais aussi des armes à feu, voitures et drogue.

Par ailleurs, Europol précise que « l'arrestation de 15 individus par les autorités françaises en novembre 2021 a facilité l'identification des membres d'origine irako-kurde au sein de ce réseau criminel bien structuré ».

Le communiqué ajoute que « les trafiquants facturaient en moyenne 2 500 à 3 500 euros par migrant, selon la nationalité, pour faciliter leur transfert à travers la Manche ».

Enfin, selon le communiqué, « fin 2021, près de 50 000 migrants en situation irrégulière ont tenté de traverser la Manche dans de petites embarcations, soit trois fois plus que l'année précédente. Au cours des 6 premiers mois de 2022, plus de 11 500 migrants en situation irrégulière ont atteint le Royaume-Uni, générant près de 30 millions d'euros de chiffre d'affaires ».

--La migration illégale, source de tensions entre Paris et Londres

Les traversées illégales de la Manche par des migrants cherchant à gagner le Royaume-Uni provoque régulièrement des tensions entre Paris et Londres.

En effet, alors que les Britanniques accusent les Français de ne pas empêcher les migrants, les Français reprochent aux Anglais de ne pas respecter leurs engagements en matière de refoulement de migrants.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın