Monde

France/Covid-19 : malgré une situation inquiétante, pas de retour du pass vaccinal

- Le texte sera présenté en commission des lois dès le 5 juillet avant d’être débattu dans l’hémicycle à compter du 11 juillet.

Ekip   | 03.07.2022
France/Covid-19 : malgré une situation inquiétante, pas de retour du pass vaccinal

France

AA / Nice / Feïza Ben Mohamed

Le nouveau projet de loi sanitaire ne mentionne pas de retour au pass vaccinal, a fait savoir dimanche la présidente de l’Assemblée Nationale, Yaël Braun-Pivet, dans une interview à la chaîne France 3.

Le texte sera présenté en commission des lois dès le 5 juillet avant d’être débattu dans l’hémicycle à compter du 11 juillet.

Le pass vaccinal n’est donc « pas prévu dans le texte de loi qui va être soumis au parlement » a déclaré Yaël Braun-Pivet.

Elle précise, par ailleurs, que « la Première ministre a réuni les présidents de groupe pour leur présenter cette proposition de loi » qui ne comporte aucune mention de retour du pass vaccinal.

La présidente de l’Assemblée Nationale fait ainsi taire les rumeurs lancées notamment par le maire de Nice, Christian Estrosi, qui assurait il y a quelques jours en conseil métropolitain, détenir des informations selon lesquelles le gouvernement pourrait acter un retour du pass vaccinal ou sanitaire début août.

Selon France Inter, la proposition de loi ne contient que deux articles qui prévoient de prolonger jusqu’au 31 mars 2023 les dispositifs de surveillance de l’épidémie et permettra de remettre en vigueur des restrictions aux frontières.

À noter que la France connaît une 7ème vague qui inquiète particulièrement les autorités sanitaires qui ont recensé plus de 125 000 contaminations en 24 heures selon les chiffres publiés samedi.

La circulation de la Covid-19 « s’est intensifiée sur l’ensemble du territoire métropolitain » déplore Santé Publique qui indique dans son bulletin hebdomadaire que les hospitalisations sont en forte hausse, de même que le nombre de décès.

« Dans cette période de circulation plus intense du virus, nous connaissons tous les gestes qui nous protègent et qui protègent ceux qui nous entourent. Chacun de ces gestes compte : vaccination, gestes barrières, dépistage et isolement en cas de test positif. C’est notre défi collectif pour limiter la diffusion du virus : re-mobilisons-nous maintenant pour que chaque geste devienne un réflexe » exhorte le Professeur Geneviève Chêne, Directrice générale de Santé publique France.

Pour rappel plus de 16 000 personnes sont hospitalisées à ce stade, dont 960 en soins intensifs.

La France devrait franchir, dans les prochains jours, la barre des 150 000 décès liés à la Covid-19.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın