Monde

Etats-Unis : De nombreuses enquêtes sur les violences liées à l'avortement ont été ouvertes par le FBI

- Le Directeur Christopher Wray déclare que le FBI a constaté une "intensification générale de la violence" tant à l'encontre des défenseurs que des opposants au droit à l'avortement

Michael Gabriel Hernandez   | 04.08.2022
Etats-Unis : De nombreuses enquêtes sur les violences liées à l'avortement ont été ouvertes par le FBI

Washington DC

AA / Washington / Michael Hernandez

Le FBI a ouvert "un certain nombre" d'enquêtes sur les crimes violents liés à l'avortement, a déclaré le directeur Christopher Wray aux membres du Congrès, jeudi, dans un contexte de vives tensions suite à la décision de la Cour suprême de supprimer les garanties fédérales relatives à cette procédure.

Wray a déclaré que le FBI a lancé plusieurs "enquêtes sur des cas d'extrémisme violent domestique" qui portent sur une série d'attaques ou de menaces de violence. Il a souligné que, depuis qu'une ébauche de l'avis de la Cour suprême a été divulguée en mai, il y a eu "une intensification générale de la violence sur l'ensemble de la question, mais nous avons constaté une augmentation notable que nous n'avions pas vue auparavant" visant les organisations, les militants et les églises qui s'opposent au droit à l'avortement.

"Peu importe votre camp, peu importe avec qui ou contre quoi vous êtes en colère, sur l'avortement ou toute autre question, vous n'avez pas le droit de recourir à la violence ou aux menaces de violence pour agir, et nous allons nous attaquer énergiquement à cette conduite", a-t-il déclaré à la commission judiciaire du Sénat.

"Je comprends que les passions s'exacerbent, surtout sur une question telle que l'avortement, mais il y a beaucoup trop de gens qui justifient le recours à la violence, à la destruction de biens et aux menaces de violence", a-t-il ajouté.

Le sénateur Mike Lee avait précédemment déclaré qu'il y avait eu 82 attaques contre des églises et des centres de grossesse, et la sénatrice démocrate Amy Klobuchar a souligné que les attaques contre le personnel et les patientes des centres de santé pour femmes avaient "augmenté de 128 % par rapport à l'année précédente, y compris une augmentation de 600 % du harcèlement".

Selon Christopher Wray, lorsque le site Politico a rapporté que la Cour suprême s'apprêtait à annuler la décision "Roe V. Wade", qui a rendu l'avortement légal aux États-Unis, le FBI "a envoyé une directive à tous nos bureaux locaux pour qu'ils soient à l'affût des menaces potentielles."


*Traduit de l’Anglais par Mourad Belhaj

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın