Monde

Des organisations palestiniennes accusent Israël d'avoir torturé un détenu à mort

- Abdo al-Khatib a été tué mercredi soir après avoir subi une crise cardiaque causée par son électrocution dans la prison d'Al-Maskobiya, à Jérusalem-Est

Qais Omar Darwesh Omar   | 22.07.2021
Des organisations palestiniennes accusent Israël d'avoir torturé un détenu à mort

Ramallah

AA / Ramallah

Des organisations palestiniennes ont accusé les autorités israéliennes, ce jeudi, d'avoir torturé un détenu palestinien à mort.

Amani Farahneh, responsable des médias au sein du Club des prisonniers palestinien (non gouvernemental), a déclaré que le détenu Abdo al-Khatib, 43 ans, "a été tué, mercredi, après avoir été torturé" lors de son interrogatoire au centre pénitentiaire d'Al-Maskobiya à Jérusalem.

Et d’ajouter, dans un entretien à l'Agence Anadolu, que les organisations concernées par les affaires des prisonniers, notamment l'Autorité des affaires des prisonniers de l'Organisation de libération de la Palestine et le Club des prisonniers, en coopération avec le gouvernorat palestinien de Jérusalem, accusent les autorités israéliennes d'avoir tué al-Khatib.

Farahneh a souligné que les témoignages recueillis par ces organisations auprès de la famille et des codétenus d'al-Khatib indiquent qu'il a été soumis à des décharges électriques et à un passage à tabac, ce qui lui a causé une crise cardiaque, entraînant sa mort.

Selon Farahneh, les institutions demandent une autopsie du corps d'al-Khatib, pour déterminer les causes de son décès.

Al-Khatib, un résident du camp de réfugiés de Shu’fat à Jérusalem-Est, a été arrêté pour une infraction au code de la route. Il est marié, sa femme est enceinte et il est père de 4 enfants.

Selon les institutions spécialisées dans les affaires des prisonniers, jusqu'à la journée du 30 juin, Israël détient environ 4 850 prisonniers, dont 41 femmes, 225 enfants et 540 détenus administratifs, dans ses prisons.

*Traduit de l’arabe par Mounir Bennour

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.