Monde

Commission palestinienne des affaires des prisonniers: Israël torture des détenues palestiniennes

- Selon un communiqué de la Commission des affaires des prisonniers et ex-prisonniers palestiniens, rapportant un témoignage de l'une des détenues dans les prisons israéliennes.

1 23   | 29.07.2021
Commission palestinienne des affaires des prisonniers: Israël torture des détenues palestiniennes

Palestinian Territory

AA/Ramallah

La Commission des affaires des prisonniers et ex-prisonniers palestiniens, affiliée à l'Organisation de libération de la Palestine (OLP), a déclaré qu'Israël procède à "la torture et la maltraitance des détenues palestiniennes dans l'une de ses prisons".

C'est ce qui ressort d'un rapport de ladite Commission, dont l'Agence Anadolu a obtenu copie jeudi, qui comprend le témoignage d'une détenue arrêtée depuis trois mois dans la prison de Damon, dans le nord d'Israël.

La Commission a ajouté que 40 Palestiniennes sont détenues dans "des conditions déplorables et soumises à des interrogatoires brutales dans la prison de Damon".

Elle a ajouté que les détenues "sont soumises à toutes les méthodes de torture psychologique et à la privation des nécessités les plus élémentaires de la vie".

Ce document a rapporté l'histoire de la prisonnière Mona Qaadan (50 ans), de Jénine (nord), détenue depuis près de trois mois. Selon la Commission, Mona a été emmenée à un interrogatoire, "qui a duré 22 jours, et ce, de 08h30 du matin jusqu'au lendemain 04h00 du matin".

"Pendant l'interrogatoire, les mains menottées dans le dos, Mona est restée attachée à une chaise, et a été insultée et menacée par l'arrestation de toute sa famille et de son frère Tariq, lequel, a été en fait arrêté plus tard", explique le rapport.

D'après le document, la cellule où se trouvait Mona Qaadan était "pleine d'humidité et malodorante. Les geôliers contrôlaient la température de la cellule et procédaient à son changement. Mona avait demandé à plusieurs reprises que sa cellule soit nettoyée mais ses geôliers refusaient".

Selon la Commission des affaires des prisonniers et ex-prisonniers palestiniens, la détenue en question a été arrêtée pour la sixième fois consécutive, où elle a passé un total de 8 ans dans les prisons israéliennes.

D'après les institutions spécialisées dans les affaires des prisonniers, Israël détient, environ 4 850 prisonniers, dont 41 femmes, 225 enfants et 540 détenus administratifs.


* Traduit de l'arabe par Hajer Cherni

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın