Monde

Bagdad : la zone verte attaquée par une roquette Katioucha

Des individus non identifiés sont à l’origine de cette attaque

Mohammed Maher Ben Romdhane   | 22.11.2019
Bagdad : la zone verte attaquée par une roquette Katioucha

Iraq

AA / Bagdad / Amir Saidi

Une source sécuritaire irakienne a révélé, vendredi, que la "zone verte" située dans la capitale irakienne, Bagdad, a été attaquée par une roquette Katioucha qui s’est abattue dans le Tigre sans faire de blessés.

La même source a ajouté, sous couvert d’anonymat, que des individus non identifiés sont à l’origine de cette attaque. La cellule d’information relevant de l’armée irakienne a confirmé ces données.

Cette attaque intervient, cinq jours, après une première attaque similaire qui a eu lieu par le biais de 3 roquettes qui se sont abattues dans les environs de la zone verte.

Ces attaques coïncident avec une vague de protestations populaires secouant le pays depuis plusieurs semaines revendiquant le départ du gouvernement et de l’élite politique "corrompue".

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın