Monde

Bagdad et Washington discutent de la fin de la mission de combat des forces de la Coalition internationale en Irak

- Lors d'une rencontre entre le Premier ministre irakien, Mustafa Al-Kazemi et l'ambassadeur américain à Bagdad, Matthew Tueller.

1 23   | 04.12.2021
Bagdad et Washington discutent de la fin de la mission de combat des forces de la Coalition internationale en Irak

Iraq

AA/ Bagdad

Le Premier ministre irakien, Mustafa Al-Kazemi et l'ambassadeur américain à Bagdad, Matthew Tueller, ont discuté samedi, de la fin de la mission de combat des forces de la Coalition internationale dans son pays d'ici fin 2021.

C'est ce qui ressort d'une rencontre entre les deux responsables au siège du gouvernement à Bagdad, selon un communiqué du bureau d'Al-Kazemi, consulté par l'Agence Anadolu (AA).

Le communiqué indique que "lors de cette réunion, la discussion a porté sur les moyens de renforcer les domaines de coopération et de partenariat entre les deux pays, et les développements en matière de sécurité observés dans la région (...) l'accent a été mis également sur le rôle croissant de l'Irak dans le renforcement de la sécurité et de la stabilité régionales".

La réunion a également discuté, selon le communiqué, "des progrès accomplis pour mettre fin à la mission de combat des forces de la Coalition en Irak conformément aux décisions du dialogue stratégique, et de la transition vers le rôle de conseil, d'assistance et d'autonomisation".

En novembre dernier, l'Irak avait annoncé l'évacuation de plus de 2 100 cargaisons de matériel militaire du pays, dans le cadre de la transition de la relation en matière de sécurité avec les forces de la Coalition d'une mission de combat à une mission de conseil.

Depuis 2014, Washington dirige une Coalition internationale pour combattre l'organisation terroriste Daech, qui occupait à l'époque un tiers de la superficie de l'Irak, avec environ 3 000 soldats de la Coalition déployés dans le pays, dont 2 500 Américains.

La Coalition a joué un rôle majeur dans la défaite de l'organisation et la restauration de la souveraineté de l'Irak sur la totalité de son territoire en 2017. L'organisation terroriste Daech maintient cependant des cellules dormantes dans de larges zones de l'Irak et lance des attaques sporadiques dans certaines régions du pays.

Le 26 juillet, Bagdad et Washington ont conclu un accord mettant fin à la mission de combat des troupes américaines en Irak à la fin 2021.

*Traduit de l'arbe par Malèk Jomni

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın