Monde

Attaques israéliennes contre Gaza : Le bilan des victimes s'alourdit à 145 morts dont 41 enfants palestiniens

- En plus de 1100 autres blessés, selon le ministère palestinien de la Santé

1 23   | 15.05.2021
Attaques israéliennes contre Gaza : Le bilan des victimes s'alourdit à 145 morts dont 41 enfants palestiniens

Gazze

AA/ Gaza

Le nombre des victimes des attaques israéliennes contre la Bande de Gaza, depuis lundi, est passé à 145 morts dont 41 enfants et 23 femmes.

Le porte-parole du ministère de la Santé de la Bande de Gaza, Ashraf Al-Qidra, a déclaré lors d'une conférence de presse tenue à Gaza, samedi, que le nombre de Palestiniens tombés en martyrs dans les attaques israéliennes contre Gaza est passé à 145 personnes, dont 41 enfants et 23 femmes. "

Al-Qidra a ajouté que le nombre de blessés s'est élevé à 1 100, à différents degrés de gravité.

"L'agression israélienne contre Gaza a rayé 10 familles entières du registre civil palestinien, ces familles ont perdu 38 membres, dont 21 enfants et 11 femmes, et déploré des dizaines de blessés", a-t-il signalé.

Le porte-parole du ministère de la Santé a mis en garde contre "une catastrophe sanitaire et la propagation de la pandémie du coronavirus dans les abris, qui ont été ouverts pour accueillir les familles qui ont perdu leur maison en raison de l'attaque continue, dans des conditions environnementales et sanitaires difficiles".

Il a déclaré que "la poursuite des hostilités israélienne contre la Bande de Gaza menace de saper les efforts du ministère de la Santé face à l'épidémie de la Covid-19, car les équipes médicales ont du mal à se déplacer pour suivre les personnes isolées dans leurs maisons et effectuer des tests en laboratoire, ou encore achever le programme de vaccination contre le virus et atteindre les personnes qui souffrent de maladies chroniques. "

Ashraf Al-Qidra a également mis en garde contre la suspension de l'approvisionnement en carburant de la centrale électrique de la Bande de Gaza, en raison de la fermeture des points de passage et des dommages subis par les réseaux électriques suite aux aux bombardements continus. Cela a un impact direct sur les différents services vitaux des hôpitaux du secteur.

Il a appelé les institutions de santé et les organisations internationales à "œuvrer pour répondre à nos besoins médicaux urgents dans les plus brefs délais et à approvisionner les stocks de médicaments épuisés par le siège, pour permettre aux équipes médicales de traiter les blessés".

Les hostilités se sont intensifiées dans les Territoires palestiniens à la suite des attaques "brutales" commises par la police et les colons israéliens, depuis le début du mois saint de Ramadan, le 13 avril, à Jérusalem, en particulier dans la région de "Bab al-Amoud", autour de la mosquée Al-Aqsa, et dans le quartier "Sheikh Jarrah", où Israël tente d'expulser de leurs maisons 12 familles palestiniennes.


*Traduit de l'arabe par Hend Abdessamad


Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın