Monde

Arabie Saoudite: Une attaque terroriste à l'origine de l'incendie dans un réservoir de pétrole à Jeddah

Selon l'agence de presse saoudienne (SPA), citant une source officielle du ministère de l'Énergie qui a requis l'anonymat.

Wejden Jlassi   | 24.11.2020
Arabie Saoudite: Une attaque terroriste à l'origine de l'incendie dans un réservoir de pétrole à Jeddah Photo d'archives

Suudi Arabistan

AA/Arabie Saoudite

Un responsable du gouvernement saoudien a fait savoir qu'une attaque terroriste a provoqué, à l'aube de ce lundi, un incendie dans un réservoir de pétrole du nord de la ville portuaire de Jeddah.

"Un projectile tiré à 03h50 du matin heure locale (12h50 GMT) a provoqué une explosion qui a provoqué l'incendie d'un réservoir de pétrole au terminal de distribution des produits pétroliers," a-t-il précisé n'accusant personne.

Toutefois, le porte-parole militaire du groupe houthi, Yahya Saree, a affirmé, dans un tweet, que la force balistique a réussi à cibler la station de distribution Aramco à Djeddah avec un missile Quds 2, qui est récemment entré en service après des expériences opérationnelles concluantes, qui n'ont pas encore été annoncées, dans les profondeurs du territoire saoudien.

Le responsable saoudien a assuré que les pompiers ont réussi à maîtriser le sinistre, signalant qu'aucun mort ni blessé n'est à déplorer.

Il a également souligné que l'attaque n'a pas affecté l'approvisionnement en carburant de Saudi Aramco à ses clients.

Plus tard dans la journée, la coalition arabe dirigée par l'Arabie a accusé les rebelles du mouvement yéménite Houthi, soutenu par l'Iran, d'être à l'origine de cet attentat, rapporte l'agence de presse Saoudienne (SPA).

La même source a indiqué que les forces conjointes de la coalition prendront les mesures opérationnelles nécessaires, à l'encontre des éléments terroristes qui ont planifié et perpétré cette attaque.

La chaîne saoudienne Al-Hadath a rapporté que la coalition, a ciblé des dépôts d'armes et de munitions des houthis par des roquettes à l'est de Sanaa.

Les Houthis lancent de manière régulière des missiles balistiques, des projectiles et des drones sur des zones saoudiennes. Certaines de ces attaques ont causé des pertes humaines et matérielles. Le groupe houthi affirme que ces attaques surviennent en riposte aux attaques continuelles de la coalition contre des zones distinctes du Yémen contrôlées par les Houthis.

Le Yémen subit actuellement une guerre entre les forces pro-gouvernementales et les groupes armés houthis, qui contrôlent plusieurs gouvernorats, dont la capitale, Sanaa, depuis 2014.

Depuis le mois de mars 2015, une coalition militaire arabe dirigée par le voisin saoudien soutient les forces fidèles au gouvernement yéménite contre les Houthis soutenus par l'Iran.


*Traduit de l'arabe par Wejden Jlassi

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın