Monde, Sante

Allemagne / Covid-19 : les unités de soins intensifs débordées face à l'augmentation des contaminations

- Selon l'association DIVI de médecine d'urgence du pays, le pays comptera bientôt plus de 6 000 patients atteints du coronavirus admis en soins intensifs, si les chiffres continuent de progresser à ce rythme

Ayhan Şimşek   | 01.12.2021
Allemagne / Covid-19 : les unités de soins intensifs débordées face à l'augmentation des contaminations

Berlin

AA / Berlin / Ayhan Simsek

La situation liée au coronavirus en Allemagne est la plus grave depuis le début de la pandémie l'année dernière, a averti, mercredi, l'association DIVI de médecine d'urgence du pays.

Si les statistiques continuent de grimper à ce rythme, l'Allemagne verra plus de 6 000 patients atteints du coronavirus dans les unités de soins intensifs (USI) au cours des deux prochaines semaines, précédant les vacances de Noël, a déclaré la DIVI dans un communiqué.

Les médecins réanimateurs ont exhorté les autorités à prendre rapidement des mesures plus strictes pour réduire les contacts physiques et sociaux, ainsi qu’à envisager un confinement temporaire afin de contenir l'augmentation sans précédent des nouvelles infections.

De nombreux hôpitaux dans les zones les plus touchées par le coronavirus en Allemagne ont été à court de lits dans les unités de soins intensifs et ont reporté toutes les opérations non urgentes, alors que le pays fait face à une quatrième vague brutale de la pandémie.

Selon l'association DIVI, les unités de soins intensifs du pays accueillaient 4 636 patients gravement atteints par le coronavirus, dont 2 383 sous assistance respiratoire, en date du mardi.

Malgré les nouvelles restrictions annoncées par les autorités locales le mois dernier, les infections restent élevées, notamment dans les régions de l'est et du sud du pays, dont la Saxe, la Thuringe et la Bavière.

L'Institut Robert Koch a confirmé 67 186 nouvelles infections au cours des dernières 24 heures, contre 45 753 cas signalés mardi.

Le virus a fait 446 nouvelles victimes, ce qui constitue le bilan quotidien de décès le plus lourd depuis la mi-février.

Selon l'institut, près de 865 000 personnes sont toujours atteintes par la maladie, un chiffre alarmant qui n'avait pas été observé lors des trois précédentes vagues de la pandémie.


*Traduit de l’Anglais par Mourad Belhaj

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.