Monde

Afghanistan : L'ONU appelle les pays voisins à augmenter leur aide aux civils afghans

- Selon le porte-parole du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés, Babar Baloch

Yılmaz Öztürk   | 26.10.2021
Afghanistan : L'ONU appelle les pays voisins à augmenter leur aide aux civils afghans

Geneve

AA/ Genève

Le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a appelé les pays voisins de l'Afghanistan à augmenter l'aide aux civils afghans traversant la frontière en quête de sécurité.

C'est ce qui ressort d'une déclaration à la presse tenue mardi, via un appel vidéo de Genève, par le porte-parole du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés, Babar Baloch.

Baloch a fait savoir que le gouvernement pakistanais s'était félicité de la décision de faciliter les passages frontaliers entre les deux pays, notant que la fermeture des points de passage affectait négativement le commerce et le transport des civils afghans en quête de sécurité.

Il a déclaré que la fermeture du poste de «Spin Boldak» sur la frontière entre les deux pays pendant plusieurs semaines a mis de nombreuses femmes et enfants dans une situation difficile, soulignant que la décision de faciliter le passage évitera à de nombreux civils afghans de devenir des victimes de traite des personnes.

Notant que 90 % des réfugiés afghans dans le monde étaient accueillis par l'Iran et le Pakistan, Baloch a ajouté : « Il faut plus de soutien international pour protéger plus de 1,4 million de réfugiés afghans au Pakistan et environ 800 000 en Iran ».

Et de poursuivre : "Les pays voisins de l'Afghanistan devraient augmenter leur aide aux civils afghans qui traversent la frontière pour des raisons de sécurité".

Le 15 août, les Taliban ont pris le contrôle de la quasi-totalité de l'Afghanistan, au moment où les forces américaines se retiraient du pays.

Le 7 septembre, les Nations Unies ont lancé un appel humanitaire urgent au profit de leurs activités en Afghanistan menées au cours des quatre derniers mois de l'année en cours et ce, pour une valeur de 606 millions de dollars.


*Traduit de l'arabe par Malèk Jomni

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın