Monde

Affaire de la sextape: 10 mois de sursis et 75 mille euros d’amende requis contre Karim Benzema

Lassaad Ben Ahmed   | 21.10.2021
Affaire de la sextape: 10 mois de sursis et 75 mille euros d’amende requis contre Karim Benzema

France

AA / Nice / Feïza Ben Mohamed

Le parquet de Versailles a requis une peine de 10 mois de prison et 75 mille euros d’amende à l’encontre de l’international français Karim Benzema, selon une information rapportée jeudi par la presse française.

L’attaquant madrilène, absent au procès, est poursuivi, aux côtés de quatre autres personnes, dans l’affaire dite « de la sextape ».

Au premier jour du procès qui s’est ouvert mercredi, Mathieu Valbuena, victime d’un chantage, s’est longuement exprimé notamment sur les conséquences qu’a eu cette affaire sur le reste de sa carrière et sur sa vie privée.

Le parquet a expliqué, jeudi, en préambule de ses réquisitions, que Karim Benzema, qui est accusé d’avoir participé au chantage, « n'est pas n'importe qui » et qu’il « est porteur d'une image, d'une notoriété, de valeurs qu'il est important de protéger ».

À noter que si le numéro 9 du Real de Madrid a toujours nié toute implication et assure n’être intervenu auprès de Mathieu Valbuena, que pour lui prodiguer des conseils dans le but que sa sextape ne soit pas rendue publique.

Ce dernier réclame 150 mille euros au titre de dommages et intérêts.

Le procureur a, par ailleurs, requis 4 ans d’emprisonnement et 15 mille euros d'amende contre Mustapha Zouaoui, 18 mois de prison et 15 mille euros d'amende contre Axel Angot, 18 mois avec sursis et 5 mille euros d'amende contre Younes Houass, 2 ans de prison et 5 mille euros d'amende contre Karim Zenati.

Le verdict est attendu vendredi.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın