Monde

« Même dans la mort, Abu Akleh a été privée de dignité » (Chef du NPD canadien)

-Jagmeet Singh, chef du NPD, est le seul homme politique canadien à avoir condamné l’assassinat de la journaliste palestinienne par l’armée israélienne ainsi que l’attaque du cercueil à la sortie d’un hôpital de Jérusalem-Est

Ekip   | 14.05.2022
« Même dans la mort, Abu Akleh a été privée de dignité » (Chef du NPD canadien)

Canada

AA / Montréal / Hatem Kattou

Jagmeet Singh, chef de la formation politique canadienne, le Nouveau Parti Démocratique (NPD), est le seul homme politique d’un parti fédéral au pays de l’érable à avoir réagi, vendredi, aux images du cercueil bousculé et attaqué par la police israélienne de la journaliste palestinienne, Sheerin Abu Akleh, assassinée, l’avant-veille.

C’est ce qui ressort d’un tweet posté, vendredi en fin de matinée (heure canadienne) par Singh sur son compte officiel.
« L'inhumanité de ces images est effrayante », a lancé en premier le chef du NPD, illustrant son tweet d’images transmises par la chaîne satellitaire al-Jazeera, où travaillait Abu Akleh depuis un quart de siècle.

Ces images montraient des éléments de la police israélienne s’attaquer sans ménagement et cibler de manière agressive des Palestiniens qui portaient le cercueil de la journaliste palestinienne assassinée, mercredi, par un tir d’un soldat israélien alors qu’elle couvrait une offensive de l’armée de l’Etat hébreu dans le camp de Jénine (Cisjordanie occupée).

Jagmeet Singh, à la tête du NPD (quatrième force politique, 25 sièges à la chambre des communes) depuis 2017, a ajouté dans son tweet: « Même dans la mort, la journaliste palestinienne Shireen Abu Akleh a été privée de dignité et de compassion ».

Il a, également, qualifié ces attaques des forces israéliennes contre un cortège funéraire – « cette déshumanisation, d’inadmissible et de bouleversante ».

La police israélienne a attaqué, vendredi, des Palestiniens qui s'apprêtaient à inhumer Shireen Abu Akleh, alors qu'ils quittaient l'hôpital français dans le quartier de Sheikh Jarrah, à Jérusalem-Est.

Des milliers de Palestiniens tentaient de sortir de l'hôpital en portant le corps de la défunte, en scandant des slogans nationalistes et en brandissant des drapeaux palestiniens, au milieu de tirs de grenades assourdissantes et d'agressions visant à les dissuader.

Dans une déclaration écrite adressée à l'Agence Anadolu, le Croissant-Rouge palestinien a fait savoir que des dizaines de Palestiniens avaient été blessés lors de la prise d'assaut de l'hôpital par la police israélienne qui n'a autorisé qu'un petit nombre de personnes à sortir avec le corps d'Abu Akleh, empêchant des centaines d'autres Palestiniens de bouger.

La police israélienne a également pourchassé les Palestiniens dans les rues proches de l'hôpital.
Il convient de noter que le chef du NPD a été le seul homme politique canadien d’envergure à avoir condamné l’assassinat de la journaliste palestinienne.

Tout en qualifiant le meurtre « d’effroyable », Singh avait réclamé qu’une « enquête approfondie » soit diligentée.
Shireen Abu Akleh, correspondante en Cisjordanie occupée de la chaîne satellitaire d'Al Jazeera, a été tuée, mercredi, par des tirs de l'armée israélienne.

L'Agence de presse palestinienne (WAFA, officiel) a rapporté, en citant le ministère de la Santé que la journaliste, âgée de 51 ans, a succombé à ses blessures après avoir été atteinte d’une balle au niveau de la tête.

Née en 1971 à Jérusalem, Shireen Nasri Abu Akleh avait d'abord poursuivi des études en architecture à l'Université des Sciences et des Technologies en Jordanie, avant de changer de vocation et se spécialiser dans la presse écrite.

La journaliste a regagné, ensuite, la Palestine, pour collaborer avec la radio "Voix de Palestine", la chaîne satellitaire « Amman », la Fondation Moftah, et Radio Monte Carlo. En 1997, Abu Akleh avait entamé sa carrière au sein d'Al-Jazeera.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın