Monde

États-Unis : une délégation de haut niveau échoue dans la libération de détenus au Venezuela

- Au moins 8 Américains sont détenus au Venezuela, dont 5 cadres de Citgo Petroleum, filiale du vénézuélien Petroleos de Venezuela SA

Mohammed Hamood Ali Al Ragawi   | 01.07.2022
États-Unis : une délégation de haut niveau échoue dans la libération de détenus au Venezuela

United States

AA / Washington

Le département d'État américain a déclaré, ce vendredi, qu'une délégation de haut niveau avait échoué dans la libération de détenus américains au Venezuela.

La chaîne d’information CNN a rapporté les déclarations du porte-parole du ministère (qu’elle n’a pas nommé) qui a fait savoir que la visite de l'envoyé spécial du président américain pour les affaires d'otages, Roger Carstens, et de l'ambassadeur Jimmy Story, chef de l'unité des affaires vénézuéliennes et américaines au ministère, s'est terminée hier, jeudi, sans parvenir à rapatrier les Américains détenus "par erreur" vers les Etats-Unis.

Le porte-parole du département d’Etat a noté que Carstens avait pu rencontrer les détenus alors qu'il se trouvait dans la capitale vénézuélienne Caracas, où il avait discuté avec les hauts responsables du pays de l'importance de veiller à ce qu'ils reçoivent les soins appropriés "en cas de besoin".

Il y a actuellement au moins 8 Américains détenus au Venezuela, parmi lesquels se trouvent 5 directeurs exécutifs de Citgo Petroleum, une filiale de Petroleos de Venezuela SA.

Selon le porte-parole du département d'État, Washington "continuera à faire pression pour la libération immédiate et inconditionnelle des citoyens américains détenus à tort au Venezuela".

En mars dernier, le Venezuela a libéré 2 personnes et a promis de reprendre les négociations sur la libération des autres détenus.

* Traduit de l’arabe par Mounir Bennour.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.