Afrique

Un tribunal libyen exclut "Haftar" de la liste des candidats à la présidentielle

- Le tribunal de la ville d'Al-Zawiya (Ouest) a annoncé avoir accepté un recours en annulation de la décision de la Commission électorale concernant la candidature de Khalifa Haftar

1 23   | 30.11.2021
Un tribunal libyen exclut "Haftar" de la liste des candidats à la présidentielle

Istanbul

AA / Libye / Mohammad Erteima

Un tribunal libyen a décidé, mardi, d'exclure le général à la retraite Khalifa Haftar de la liste des candidats à l'élection présidentielle prévue le 24 décembre, rapportent des médias locaux.

La chaîne "Libya Al-Ahrar" (privée) a diffusé une vidéo du moment où les juges du tribunal de première instance d'Al-Zawiya (ouest) ont accepté le recours introduit contre la candidature de Haftar et l'ont exclu de la liste des candidats.

Le tribunal a décidé "d'accepter le recours (...) et d'annuler la décision de la Haute Commission électorale n° 80 de 2021 concernant la candidature de Khalifa Belqasim Haftar, ainsi que son exclusion de la liste des candidats aux élections présidentielles."

La milice de Khalifa Haftar avait assiégé, durant deux jours, la Cour d'appel de Sabha, dans le sud de la Libye, à l'approche d'une audience consacrée au recours de Seif al-Islam Kadhafi contre la décision de l'exclure des élections présidentielles du pays.

En réaction à cela, la Mission d'appui des Nations unies en Libye ou MANUL a exprimé sa "profonde inquiétude face aux rapports successifs d'intimidation et de menaces à l'encontre des juges et des fonctionnaires de l'appareil judiciaire, notamment ceux qui traitent les recours liés aux élections".

La mission de l'ONU a déclaré dans son communiqué : "Nous condamnons fermement toutes les actions qui portent atteinte à l'intégrité du processus électoral et conduisent à empêcher les libyens d'exercer leurs droits démocratiques en toute sécurité et dignité."

Les forces de Khalifa Haftar ont fini par se retirer des abords de la Cour d’appel de Sabha, mardi, après un siège de deux jours qui a empêché de statuer sur le recours déposé par Seif al-Islam Kadhafi.

Des médias locaux, dont les sites Internet "Libya Al-Ahrar" et "Panorama", ont ensuite rapporté que l'avocat de Seif al-Islam Kadhafi avait pu accéder au bâtiment abritant la Cour d’appel de Sebha après le retrait de la milice de Haftar de ses environs.


*Traduit de l’Arabe par Mourad Belhaj

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın