Afrique

Tunisie : Nabil Karoui transféré de nouveau à l'hôpital

- Le président du parti Qalb Tounes avait déjà été hospitalisé dans la nuit du 07 au 08 juin, après avoir entamé une grève de la faim

Malek Jomni   | 14.06.2021
Tunisie : Nabil Karoui transféré de nouveau à l'hôpital

Tunisia

AA/ Tunis/ Malèk Jomni

Le président du parti Qalb Tounes (Au coeur de la Tunisie) Nabil Karoui a de nouveau été transféré à l’hôpital dimanche, suite à un malaise brusque.

C'est ce qui ressort d'un communiqué rendu public hier, sur sa page officielle Facebook et consulté par l'Agence Anadolu.

"Sa famille avait déjà exprimé sa préoccupation quant au blackout établi sur son état de santé, d’autant plus que Nabil Karoui poursuit sa grève de la faim pour le 8e jour d'affilée en signe de protestation contre son incarcération en dehors des délais légaux. Il a été reconduit de force en prison, malgré la détérioration de son état de santé" indique le communiqué, notant qu’on avait refusé de donner à sa famille une copie de son dossier médical.

La famille de Nabil Karoui tient toutes les autorités concernées pour responsables de toute complication de sa situation, lit-on de même source.

Dans un autre communiqué publié sur la page officielle Facebook de Qalb Tounes, le parti a exprimé sa profonde préoccupation face à la détérioration de l'état de santé de Nabil Karoui et à son maintien en détention qui est contraire aux dispositions de la loi.

Le parti a également dénoncé les aller-retour de Karoui entre la prison et l'hôpital dans des conditions humiliantes et le fait de l'avoir privé de sa liberté et de son apparition dans le paysage politique outre l'indifférence des autorités face à la dégradation de son état de santé.

Rappelons que le président de Qalb Tounes et patron de la chaîne privée Nessma TV avait été convoqué le 7 juin 2021 devant le juge d’instruction du Pôle judiciaire économique et financier, sur fond d'une affaire de corruption financière. D’après son comité de défense, on lui a présenté un procès-verbal antidaté du 5 mai 2021, annonçant la reconduction de son mandat de dépôt de quatre mois supplémentaires.

Etant donné que le PV en question aurait dû lui être remis avant ou à la date du 5 mai et non un mois plus tard, Nabil Karoui avait refusé catégoriquement de signer ce document et avait annoncé qu'il allait entamer une grève de la faim pour dénoncer ces procédures illégales et cette violation flagrante des lois de la Tunisie.

Karoui avait été transféré en urgence, dans la nuit du 7 au 8 juin, à un hôpital public de la capitale, suite de la dégradation de son état de santé, avant d'être reconduit en prison le 9 juin 2021.

Oussama Khelifi, président du bloc de Qalb Tounes au Parlement, a déclaré lors d'une conférence de presse tenue dans la capitale Tunis, que le recours aux tribunaux internationaux serait la prochaine démarche du parti, afin de mettre fin à ce qu'il qualifie de "détention politique" de son président.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.