Afrique

Tunisie/migration irrégulière: Les autorités maritimes intensifient leurs efforts de lutte contre ce phénomène

- 83 personnes arrêtées et 10 tentatives de migration irrégulière déjouées, en deux jours, selon le communiqué du ministère tunisien de l'Intérieur

Hend Abdessamad   | 04.10.2021
Tunisie/migration irrégulière: Les autorités maritimes intensifient leurs efforts de lutte contre ce phénomène

Tunis

AA/Tunis/ Hend Abdessamad

Le ministère tunisien de l'Intérieur a fait savoir, lundi, que les autorités tunisiennes multiplient leurs efforts de lutte contre la migration illégale, en signalant qu'elles ont réussi à contrecarrer dix tentatives d'immigration clandestine en deux jours, dans les gouvernorats de Bizerte (nord), de Mahdia (sahel) et de Sfax (sud).

Par voie de communiqué consulté par l'Agence Anadolu, le Département tunisien de l'Intérieur a également signalé que 83 personnes ont été arrêtées grâce aux efforts déployés par les unités de la garde nationale maritime.

Une patrouille appartenant à la garde nationale du district du Nord a arrêté, durant le journée du 02 octobre, 9 personnes qui envisageaient de participer à une opérations de migration illégale vers l'Europe, et a saisi un bateau pneumatique, 2 moteurs et une quantité d'essence.

Par ailleurs, les unités de la garde maritime du district du Centre, ont réussi à déjouer, le 03 octobre courant, 3 tentatives de migration irrégulière en arrêtant 35 individus et en saisissant 2 bateaux pneumatiques et 3 moteurs.

Dans la ville côtière de Mahdia, les autorités maritimes ont contrecarré 5 tentatives de migration illégale, ont arrêté 24 migrants clandestins en confisquant 03 véhicules, une moto, une somme d'argent en devise tunisienne, ainsi qu'un fusil de chasse de calibre 12 sans une licence.

Les agents de la garde nationale de la région ont également intercepté une personne recherchée impliquée dans "la formation d'un groupe visant à franchir clandestinement les frontières maritimes".

Selon le même communiqué, l'unité de renseignement et de contrôle maritime dans la ville de Sfax au sud du pays, a réussi à arrêter une personnes impliquée dans "la formation d'un groupe visant à passer illégalement les frontières maritimes".

Treize personnes de différentes nationalités subsahariennes ont été arrêtés et leur embarcation qui devait être exploitée durant l'opération de migration illégale a été saisie, le 03 octobre par les unités de la garde maritime du district du Centre.

Il est à noter que le parquet général a ordonné de prendre les procédures judiciaires nécessaires à l'encontre de toutes les personnes arrêtées.


Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.