Afrique

Tunisie : Le président du Parlement appelle à l'unité lors du rassemblement du mouvement Ennahdha

- "Le peuple ne veut pas de chaos, il ne veut pas de populisme. Il veut la démocratie", a déclaré Rached Ghannouchi

Mourad Belhaj   | 28.02.2021
Tunisie : Le président du Parlement appelle à l'unité lors du rassemblement du mouvement Ennahdha

Tunisia

AA / Tunis

Le Président du Parlement tunisien a salué, samedi, un rassemblement organisé par les partisans du mouvement Ennahdha dans la capitale Tunis.

S'exprimant lors du rassemblement, Rached Ghannouchi a déclaré : "Le dynamisme, l'héroïsme et la créativité de ce peuple sont inépuisables".

"L'unité nationale" et "Demain sera meilleur pour la Tunisie" figuraient parmi les slogans arborés sur les banderoles de milliers de manifestants lors du rassemblement d'Ennahdha, samedi.

Le compte Twitter d'Ennahdha a partagé les propos de Ghannouchi, en ajoutant : "La révolution est là [...] je suis là, je ne suis pas partie. La révolution est vivante, elle travaille dur, sans relâche".

Soulignant que le peuple tunisien aspire au dialogue, Ghannouchi a déclaré : "Le peuple aspire à l'amour entre Tunisiens. Le peuple souhaite la coopération entre les Tunisiens. Le peuple ne veut pas de chaos, il ne veut pas de populisme. Il veut la démocratie".

Se référant à un rassemblement du Parti des travailleurs mené, samedi, par Hamma Hammami, l'orateur a déclaré : "Nous aurions souhaité qu'il se joigne à nous et nous l'aurions invité à s'adresser à ces masses."

Les tensions politiques restent vives en Tunisie, le président Kaïs Saïed refusant de faire prêter serment aux nouveaux ministres nommés par le Premier ministre Hichem Mechichi, alors que le remaniement a été approuvé par le Parlement au cours de la dernière semaine de janvier.

Le 15 février, Mechichi a relevé cinq ministres de leurs fonctions et en a nommé d'autres pour assurer l'intérim jusqu'à ce que le remaniement du gouvernement ne soit finalisé.

Malgré cela, Saïed n'a pas invité les nouveaux ministres à prêter le serment constitutionnel devant lui, invoquant des "manquements" dans la formation du gouvernement.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın