Afrique

Tunisie : Le chef du gouvernement tunisien préside la conférence périodique des gouverneurs

- Hichem Mechichi a, à cette occasion, mis en relief "le rôle des gouverneurs dans l'application de la loi, la protection des citoyens et des biens publics et privés et la garantie des libertés publiques".

Mourad Belhaj   | 19.09.2020
Tunisie : Le chef du gouvernement tunisien préside la conférence périodique des gouverneurs

Tunisia

AA / Tunisie

Dans son allocution lors de la conférence périodique des gouverneurs, tenue samedi à la caserne de la garde nationale à l’Aouina, dans la capitale, Tunis, le chef du gouvernement tunisien, Hichem Mechichi a appelé à aer la rencontre sur l’évaluation des défaillances qu’ont pu connaitre les secteurs économique, social et sanitaire.

Le chef du gouvernement tunisien a, à cette occasion, appelé les gouverneurs à être constamment à l'écoute des préoccupations des citoyens, mettant en relief "le rôle des gouverneurs dans l'application de la loi et le soutien des efforts des institutions sécuritaire et militaire, ainsi que la protection des citoyens et des biens publics et privés et la garantie des libertés publiques".

Hichem Mechichi a, par ailleurs, appelé à veiller à la "coordination au niveau régional et central afin d’assurer la réussite de la saison agricole", préconisant dans ce sens "une meilleure prise en charge des agriculteurs ainsi que des exportateurs", soulignant l'importance du secteur dans l’amélioration des indicateurs économiques et son impact direct sur le pouvoir d'achat des citoyens.

Sur le plan sécuritaire, le chef du gouvernement tunisien a souligné que la situation actuelle est relativement stable, malgré les derniers mouvements sociaux dont certains ont perturbé les secteurs vitaux.

Et d’ajouter : "Il n’est plus tolérable de poursuivre l’arrêt de la production du phosphate dans le bassin minier (de Gafsa) et des hydrocarbures à Tataouine, au regard de la crise que cela provoque au niveau des ressources de l’Etat"

Hichem Mechichi a ainsi indiqué que son gouvernement œuvrera à régler tous les problèmes et à trouver des solutions aux mouvements de protestations, ajoutant que des membres de son cabinet tiendront, dès la semaine prochaine, des réunions avec tous les intervenants des dossiers du phosphate (Gafsa) et d’El Kamour (Tataouine) afin de débattre des solutions à apporter à ces dossiers.

"La stabilité politique, économique et sociale, requise pour la période actuelle, dépend du soutien politique accordé au gouvernement", a-t-il précisé, ajoutant que ce soutien permettra de sortir de la crise.

Hichem Mechichi a ensuite effectué une visite d'inspection de l'hôpital de campagne Covid-19, installé dans la cité sportive d'El Menzah, dans la capitale, et destiné à dispenser les soins nécessaires aux patients atteints de coronavirus.

Mechichi a à cette occasion souligné la volonté du gouvernement et de ses différentes structures de renforcer cette unité de soins avec des moyens humains et logistiques essentiels.

Il a également félicité les cadres médicaux pour avoir apporté leur contribution à l'effort national de lutte contre le coronavirus, indique un communiqué de la présidence du gouvernement.

Le chef du gouvernement tunisien a notamment relevé à cet égard la nécessité de renforcer le dispositif médical et paramédical en cas d'augmentation du nombre de cas contaminés. Mechichi a également pris connaissance des disponibilités en termes d’équipements nécessaires pour l'accueil des malades.

La capacité de l'hôpital en termes de lits est estimée à 84 places réparties sur 04 unités de soins, ainsi que 04 lits de réanimation, en plus de la mise sur pied d'un espace qui sera bientôt équipé pour accueillir les patients en cas de besoin.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın