Afrique

Tunisie : Deux députés menacés, le Parlement réclame une enquête

- L’Assemblée a exprimé sa solidarité absolue avec Zouhair al-Maghzawi, secrétaire général du "Mouvement populaire" et Samia Hammouda Abbou, dirigeante du parti "Courant démocratique".

Mourad Belhaj   | 08.04.2020
Tunisie : Deux députés menacés, le Parlement réclame une enquête

Tunisia

AA / Tunisie / Yosra Ouannes

Le Parlement tunisien a exhorté, mercredi, les autorités à ouvrir une enquête sur les "menaces terroristes" qui auraient visé deux députés, appelant à leur assurer la protection nécessaire.

C’est ce qui ressort d’un communiqué publié par la présidence du Parlement, dont l'Agence Anadolu (AA) a reçu une copie.

Le communiqué indique que la présidence du parlement déclare sa "solidarité absolue" avec les deux députés, Zouhair Al-Maghzawi, Secrétaire général du "Mouvement populaire" (Nationaliste Nassérien / 15 députés sur 217), et Samia Hammouda Abbou, dirigeante du parti "Courant démocratique" (social-démocrate / 22 députés), après les "menaces terroristes" qui les ont ciblés.

Le communiqué a ajouté que le Parlement "appelle les autorités compétentes à ouvrir une enquête et à mettre en place un dispositif de sécurité suffisant afin d'assurer la sécurité des deux parlementaires", sans plus de détails sur la source ou la nature des "menaces terroristes".

Le communiqué du Parlement affirme également que "le terrorisme conspire contre le peuple, au moment où la communauté nationale est confrontée aux graves défis que pose la pandémie de coronavirus, dans le but de disperser les efforts et d'instaurer la confusion". Et de conclure : "Les ennemis de la religion et de la patrie n’atteindront pas leur but".

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın