Afrique

Tunisie : Daech envisageait des attaques cybernétiques et sur le terrain durant le Ramadan

Le ministre de l’Intérieur, Hicham Méchichi a annoncé au cours d’une audition au parlement l’interpellation de 29 individus dans 108 affaires terroristes cybernétiques durant la période écoulée.

Mona Saanouni   | 14.05.2020
Tunisie : Daech envisageait des attaques cybernétiques et sur le terrain durant le Ramadan

Tunisia

AA / Tunis / Yemna Selmi

Le ministère tunisien de l’Intérieur a dévoilé, jeudi, avoir observé des mouvements initiés par l’organisation terroriste Daech pour lancer des attaques cybernétiques et sur le terrain dans le pays durant le mois de Ramadan.

C’est ce qui ressort d’une allocution prononcée par le ministre tunisien de l’Intérieur, Hichem Méchichi, au cours d’une séance d’audition au parlement.

« Nous avons observé des mouvements douteux de porte-voix médiatiques de l’organisation terroriste Daech qui planifiait des attaques terroristes, aussi bien cybernétiques que sur le terrain en Tunisie durant le mois de Ramadan », a-t-il, notamment, souligné.

Des canaux proches de Daech, a-t-il poursuivi, ont appelé à lancer des attaques terroristes en vue de « venger l’élimination de plusieurs de ses chefs récemment en Tunisie ».

« Des porte-voix médiatiques terroristes font circuler des slogans qui appellent explicitement à détecter les objectifs et à se mobiliser clandestinement pour exploiter la phase délicate que traverse le pays afin de commettre des actes terroristes », a relevé le ministre.

Le ministre a ajouté que les autorités tunisiennes ont arrêté 29 individus impliqués dans 108 crimes cybernétiques terroristes au cours de la période écoulée (sans pour autant en préciser la durée).

Les autorités avaient annoncé, il y a de cela une semaine, l’arrestation d’un « dangereux élément terroriste », qui appartiendrait à Daech, selon elles.

Le 6 mars dernier, deux kamikazes ont perpétré une attaque à proximité d’une patrouille sécuritaire dans le périmètre de l’ambassade américaine, située dans la zone du Lac, à Tunis, faisant un mort (un officier de police) et cinq blessés.

Depuis le mois de mai 2011, la Tunisie est en proie à des actes terroristes qui se sont accrus depuis 2013, et qui ont fait des dizaines de victimes parmi les agents des forces de l’ordre, les militaires, les civils et les touristes.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın