Afrique

Tunisie: à quelques mois des élections, des parlementaires veulent assainir la scène politique

- Un projet de loi se rapportant à la transparence et à l’éthique de la vie politique sera présenté

Mohammed Maher Ben Romdhane   | 15.05.2019
Tunisie: à quelques mois des élections, des parlementaires veulent assainir la scène politique

Tunisia

AA - Tunis - Yamna Salmi

Le groupe parlementaire de l’opposition tunisienne "Al Wala Il Al Watan (Loyauté à la Nation)" a annoncé la présentation d’un projet de loi se rapportant à la transparence et à l’éthique de la vie politique dans l’objectif d’assainir la scène politique tunisienne.

Riadh Jaidane, le président du groupe, a déclaré, mardi, que "ce texte vise à assainir la vie politique des mauvaises pratiques des dernières années". Il a ajouté: "Les dépassements interdits par le projet de loi proposé sont le tourisme partisan et parlementaire, le copinage, la collaboration avec des parties étrangères, le conflit d’intérêt et l’absentéisme parlementaire."

L’article 18 du projet de loi proposé évoque la mise en place d’une instance nationale d’appui à la transparence de l’action politique qui sera chargée d’examiner les déclarations se rapportant aux mauvaises pratiques politiques.

Les sanctions financières relatives ces infractions peuvent atteindre les cent mille dinars (34 mille dollars). Les responsables seront également privés de participation aux élections si leur implication est démontrée.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın