Politique, Afrique

Tripoli : Des missiles de la milice de Haftar tuent 3 civils, dont deux femmes

L’attaque a visé le secteur densément peuplé de Zenata, dans le centre de la capitale libyenne.

Mourad Belhaj   | 01.05.2020
Tripoli : Des missiles de la milice de Haftar tuent 3 civils, dont deux femmes

Libyan

AA / Tripoli / Walid Abdallah

Une attaque aux roquettes Grad, menés par la milice du chef de guerre libyen, Khalifa Haftar, contre le secteur densément peuplé de Zenata, au centre de la capitale, Tripoli, a tué 3 civils, dont deux femmes, faisant également un nombre encore indéterminé de blessés.

Le conseiller médias du ministère de la Santé, Amin Al Hechmi, a déclaré à l’Agence Anadolu que la région de Zenata avait été touchée par plusieurs roquettes Grad, tuant deux femmes et un homme, selon un bilan provisoire.

Les déclarations d'Al-Hechmi interviennent moins d'une heure après que les forces gouvernementales libyennes aient signalé que les milices de Haftar ont lancé une attaque aux roquettes contre la région densément peuplée de Zenata.

La milice de Haftar continue de viser des maisons civiles à Tripoli et dans ses environs, faisant de nombreux morts et blessés.

Haftar avait annoncé, lundi, la fin de l'accord politique, s’autoproclamant gouverneur du pays, sans s'appuyer sur aucune légitimité ou reconnaissance internationale.

Les milices du chef de guerre libyen ont lancé, depuis le 4 avril 2019, une attaque infructueuse pour prendre le contrôle de Tripoli, siège du gouvernement d’entente nationale, internationalement reconnu.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın