Afrique

Togo : 4 marins étrangers kidnappés par des hommes armés

- La gendarmerie nationale ouvre une enquête, la préfecture maritime annonce une cellule de crise.

Lassaad Ben Ahmed   | 05.11.2019
Togo : 4 marins étrangers kidnappés par des hommes armés Photo d'archives

Togo
AA / Lomé / Alphonse Logo

Quatre marins étrangers, deux Philippins, un Grec et un Géorgien ont été kidnappés par des pirates au large des côtes togolaises, a annoncé lundi soir le Gouvernement dans un communiqué.

L’enlèvement a eu lieu dans la nuit de dimanche à lundi, faisant un blessé, selon la même source.

Ils étaient tous membres de l'équipage du navire tanker Elka Aristotle, battant pavillon grec et naviguant au large des côtes togolaises, au moment de l'attaque des pirates.

La scène se déroulait à 10 nautique, soit environ 18 km du port de Lomé.

Selon le communiqué du gouvernement, 6 individus cagoulés et lourdement armés, habillés en tenue légère sous-marine de couleur noire, ont pris d'assaut le navire Elka Aristotle grâce à une embarcation rapide (open boat) équipée de deux moteurs aux environs de 2h du matin (lundi).

" Trois pirates se servant d'une échelle qu'ils avaient en leur possession ont pu accéder au navire en tirant un coup de feu suivi d'un cris'', indique le communiqué, précisant, par ailleurs, que les autres pirates, qui étaient dehors et qui avaient auparavent ''tenu en respect'' une pirogue de pêcheurs à proximité du tanker, ont aussi regagné le tanker sur menace de l'équipage.

Le gouvernement togolais informe qu'un patrouilleur et une vedette rapide sur zone sont actuellement dépêchés à la recherche des pirates et des personnes kidnappées.

Ils sont appuyés par un aéronef de l'armée de l'air qui effectue un survol de la zone.

"Une cellule de crise est mise en place par la préfecture maritime pour la gestion de cette crise. En outre, une enquête est ouverte par la gendarmerie nationale togolaise sous la direction du parquet de Lomé'', assure le gouvernement togolais dans son communiqué.

Présentant sa compassion aux victimes, à leurs familles et aux membres de l'équipage du tanker Elka Aristotle, le gouvernement togolais finit en rassurant l'opinion nationale et internationale ''que tous les moyens nécessaires sont déployés pour rechercher et appréhender ces pirates et libérer les enlevés''.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın