Afrique

Tchad: La province du Lac déclarée "Zone de guerre"

-Après l'attaque perpétrée, lundi, par Boko Haram contre des positions de l'armée et dont le bilan s'est élevé à 98 soldats tués.

Nadia Chahed   | 27.03.2020
Tchad: La province du Lac déclarée "Zone de guerre" Photo d'archives

Cameroon

AA/Cameroun/Peter Kum

Initialement déclarée "zone d’opération" par le gouvernement tchadien, ce jeudi 26 mars, la province du Lac Tchad vient d’être déclarée "zone de guerre", a selon un décret présidentiel publié jeudi soir.

Les Départements de Fouli et de Kaya dans la Province du Lac sont déclarés "Zone de Guerre", précise le décret.

En début de soirée, le Gouvernement de la République du Tchad avait porté à la connaissance de l’opinion nationale et internationale que la zone du Lac Tchad est déclarée "zone d’opération".

Peu de temps après, le communiqué qui portait la signature du ministre d’Etat, Secrétaire général de la présidence, Kalzeubé Payimi Deubet, a été retiré de la page officielle de la présidence de la République et remplacé quelques heures plus tard par un autre communiqué du gouvernement qui déclare la province du Lac Tchad "Zone de guerre", précise le site "Tchadinfo".

Le Chef de l’Etat, Chef Suprême des Armée se trouve depuis le 24 mars dans la province du Lac-Tchad où il a érigé son Poste de Commandement à Baga-Sola pour coordonner les opérations militaires de représailles contre le groupe Boko Haram qui a perpétré une attaque terroriste le 23 mars contre les positions de l’ANT à Boma aux confins des frontières Tchad-Niger, causant la mort de 98 soldats et faisant de nombreux blessés civils et militaires, précise la présidence sur son site.



Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın