Afrique

Soudan: le PM Hamdok ordonne de suspendre les limogeages et les nominations gouvernementales

- Et soumettre ceux qui ont été nommés récemment à l'étude, à l'évaluation et à la révision, selon une directive émise par son bureau

1 23   | 24.11.2021
Soudan: le PM Hamdok ordonne de suspendre les limogeages et les nominations gouvernementales

Sudan

AA / Khartoum

Le Premier ministre soudanais, Abdullah Hamdok, a publié une directive, ce mercredi, pour suspendre immédiatement les limogeages et les nominations à la fonction publique, dans toutes les institutions gouvernementales.

Une directive émise par le bureau du Premier ministre, examinée par l'Agence Anadolu, a fait savoir que Hamdok "a ordonné la suspension immédiate des limogeages et des nominations dans toutes les institutions gouvernementales aux niveaux national (gouvernement central) et étatique (gouvernements des États) jusqu'à nouvel ordre".

Selon la directive, Abdullah Hamdok a décidé “de soumettre les nominations et limogeages qui ont eu lieu récemment à l'étude, à l'évaluation et à la révision“, sans fournir de plus amples précisions.

Depuis le 25 octobre dernier, le commandant de l'armée soudanaise, Abdel Fattah al-Burhan, a émis des décisions de limogeage et de nomination dans les ministères, les institutions et les entreprises gouvernementales, à la suite d’une grave crise au Soudan.

Cette situation avait fait suite à l'état d'urgence instauré par al-Burhan, qui avait dissous le Conseils de souveraineté et le Conseil des ministres de transition et limogé les gouverneurs, après avoir ordonné l'arrestation de chefs de parti, de ministres et de hauts responsables, dans le cadre de mesures qualifiées par les forces politiques et les manifestations populaires de “coup d'État militaire“.

Abdullah Hamdok et al-Burhan ont signé, dans la journée du dimanche, un accord politique composé de 14 articles, dont le plus marquant est le retour du Premier ministre à ses fonctions, et ce, après environ un mois de sa destitution, la formation d'un gouvernement de compétences (sans affiliation à un parti) et la libération des détenus politiques. Les deux parties se sont engagées à collaborer pour achever la transition démocratique.


* Traduit de l’arabe par Mounir Bennour.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.