Afrique

Sénégal / Manifestation du 17 juin : un député condamné à 6 mois de prison avec sursis

- Un deuxième député relaxé.

Lassaad Ben Ahmed   | 28.06.2022
Sénégal / Manifestation du 17 juin : un député condamné à 6 mois de prison avec sursis

Senegal

AA / Dakar / Alioune Ndiaye

Le député sénégalais Déthié Fall, mandataire national de la coalition Yewwi Askan Wi (Yaw – Libérer le peuple) a été condamné, lundi, à une peine de six mois de prison avec sursis, alors que sa collègue député Mame Diarra Fam de la coalition Wallu Sénégal et les 82 autres co-accusés ont été relaxés par le tribunal de Dakar.

Au tribunal de Pikine, dans la banlieue de Dakar, Ahmed Aidara, maire de Guédiawaye et candidat de Yaw aux législatives du 31 juillet, s’est retrouvé avec une peine d’un mois de prison avec sursis, alors que ses co-accusés, au nombre de 9, ont été relaxés.

Les deux sursitaires ont été reconnus coupables du délit de participation à une manifestation non-autorisée.

Malgré l’interdiction qui lui a été notifiée pour ses manifestations à Dakar et à Ziguinchor (sud du pays), la coalition Yaw avait maintenu son mot d’ordre pour le 17 juin en guise de contestation contre le rejet partiel de sa liste nationale pour les prochaines élections législatives, fin juillet.

Des heurts entre manifestants ayant bravé l’interdit et les forces de défense et de sécurité ont ainsi éclaté dans la capitale et dans la ville du sud. Trois morts ont été enregistrés et plus d’une centaine de personnes arrêtées.

A Ziguinchor se tient d’ailleurs, mardi, le procès de 36 personnes dont l’activiste Guy Marius Sagna, candidat de Yaw dans le département. Ils devront répondre, eux aussi, de divers délits présumés en rapport avec la manifestation du 17 juin.

Depuis l’invalidation partielle de la liste de la coalition Yaw, le pays vit une situation politique très tendue. La coalition dirigée par le député Ousmane Sonko, l’ancien maire de Dakar Khalifa Sall et le guide religieux Moustapha Sy refuse la tenue des Législatives sans ses principaux leaders écartés à cause d’une liste jugée incomplète par les autorités.

Ils ont d’ailleurs prévu une nouvelle manifestation le 29 juin.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın