Afrique

Sénégal : Le thiéboudiène inscrit au patrimoine immatériel de l’humanité de l’UNESCO

- Préparé à base de riz, ce plat occupe une place importante dans la culture sénégalaise

Fatma Bendhaou   | 16.12.2021
Sénégal : Le thiéboudiène inscrit au patrimoine immatériel de l’humanité de l’UNESCO

Dakar


AA/ Dakar / Alioune Ndiaye

Le thiéboudiène (ceebu jën en wolof, littéralement riz au poisson) a été inscrit mercredi au patrimoine immatériel de l’humanité par l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO).

L’entrée du plat que les Sénégalais consomment dans leur écrasante majorité au déjeuner est intervenue après des années de plaidoyer de la part de la Direction nationale du patrimoine.

« L’UNESCO a ajouté cet art culinaire sénégalais au patrimoine immatériel de l’humanité, à la demande de la Direction nationale qui s’occupe du patrimoine au Sénégal. C’est une façon d’exporter le nom de notre pays. Une façon aussi d’associer le nom de notre pays à quelque chose qui relève de notre génie culinaire, culturel », a expliqué, jeudi, l’ambassadeur délégué permanent du Sénégal auprès de l’UNESCO, Souleymane Jules Diop, dans une déclaration aux médias.
« Le ceebu jën va susciter plus de curiosité dans le monde, au grand bénéfice de notre économie et de notre tourisme », a-t-il noté.

« Je salue l’inscription du ceebu jën, plat national sénégalais, sur la liste du patrimoine immatériel de l’UNESCO. C’est une belle illustration de la renommée internationale de l’art culinaire sénégalais », s’est réjoui le Président Macky Sall, sur twitter, juste après l’annonce de la nouvelle.

Préparé à base de riz, le ceebu jën sénégalais qui a de nombreuses dérivations dans la sous-région (Jollof rice au Nigeria, riz au gras au Mali) se distingue aussi bien par sa cuisson, sa présentation et les normes entourant sa consommation.

« Les composantes essentielles sont le riz bien sûr et le poisson. Cependant les légumes comme le chou, l’oignon, la carotte, l’igname sont tout aussi important ainsi que des mollusques et crevettes et le poisson séché », a insisté Bigué Ndoye, une dame d’une soixantaine d’années, habituée à préparer ce plat.

« Même la disposition après la cuisson est un art. La place du poisson c’est au centre du bol et les légumes, mollusques et autres doivent être harmonieusement placés pour rehausser l’appétit des consommateurs rien qu’à la vue du plat », a insisté la dame interrogée par l'Agence Anadolu.

C’est autour du bol que le ceebu jën est consommé en général et des règles sont établis pour se faire. Interdiction de s’asseoir avec un genou levé pour les femmes, les plus jeunes doivent tenir le bol par la main gauche. Ils ne doivent pas aussi piocher au centre du bol pour se servir en poisson ou légumes mais doivent attendre d’être servis par les dames les plus âgées.
« Ceci parait anodin, mais c’est toute une éducation autour du bol. Aujourd’hui malheureusement ceci tend, de plus en plus, à disparaître », a regretté Bigué Ndoye, rappelant que dans le temps, il n’était pas question de l’usage de la cuillère pour manger le plat.
« C’est le ceebu jën et les pratiques qui y sont associées qui sont considérés comme une affirmation de l’identité sénégalaise », a expliqué Souleymane Jules Diop, évoquant la raison de l’inscription du plat au patrimoine de l’UNESCO.

Au-delà des monuments et collections d’objets, le patrimoine immatériel de l’humanité de l’UNESCO prend en compte les traditions ou expressions vivantes héritées des ancêtres et transmises de génération en génération.
La rumba congolaise avait fait son entrée à ce patrimoine, mardi dernier, lors de la journée inaugurale de la 16ème session du comité intergouvernemental de l’UNESCO (13 au 18 décembre). 48 propositions pour une inscription au patrimoine immatériel sont enregistrées pour la session.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın