Afrique

Sénégal : manifestation du M2D pour la libération des détenus politiques

Nadia Chahed   | 12.06.2021
Sénégal : manifestation du M2D pour la libération des détenus politiques

Dakar

AA/Dakar/Alioune Ndiaye

Des centaines de personnes ont manifesté vendredi à la place de la Nation à Dakar pour exiger la libération des détenus incarcérés suite aux manifestations de mars.

Ce rassemblement organisé par le mouvement pour la défense de la démocratie (M2D) est le premier depuis mars.

Le mouvement formé d’organisations de la société civile et de partis politiques avait accepté de surseoir à ses manifestations, suite à la médiation du khalife général des mourides Serigne Mountakha Mbacké.

Un mémorandum stipulant, entre autres, la libération sans condition des personnes arrêtées lors de ces événements ayant causé une dizaine de morts avait été remis aux émissaires du khalife des mourides.

« C’est la fin de l’état de grâce. Les guides religieux avaient demandé au M2D de surseoir aux manifestations et nous nous sommes exécutés en espérant que le président Macky Sall allait respecter ses engagements (…) Huit personnes sont encore dans les prisons », a soutenu le député Ousmane Sonko.

« Nous exigeons la libération immédiate et sans conditions des détenus dans les prisons de Diourbel et Ziguinchor », a souligné Sonko dont l’arrestation avait été à l’origine des manifestations organisées en mars dernier dans plusieurs villes du pays.

« Plus d’une vingtaine de personnes ont été libérées suite à ces événements mais quatre autres sont encore détenus à Ziguinchor et Diourbel. La lutte va continuer jusqu’à leur libération », a promis l’activiste Guy Marius Sagna, leader du mouvement Frapp France Dégage.

Pour Cheikh Tidiane Dièye, leader du mouvement Sénégal binu beugg ((le Sénégal que nous voulons) « le peuple sénégalais n’est plus dans la résistance ; il est dans l’offensive et cette mobilisation le démontre ».

« Nous n’accepterons plus que l’état procède à des emprisonnements arbitraires de leaders politiques de l’opposition et de personnalités de la société civile. Le peuple est debout », a noté Dièye, appelant à maintenir la pression « de manière pacifique ».

Un autre rassemblement est prévu le 23 juin par le M2D.


Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın