Afrique

Sénégal : le FMI approuve 187 millions de dollars pour relancer l’économie

- « L’accord de financement d’une durée de 18 mois, conjugué à l’instrument de coordination de la politique économique, fournira un point d'ancrage des politiques économiques pour la prochaine phase de la riposte».

Lassaad Ben Ahmed   | 08.06.2021
Sénégal : le FMI approuve 187 millions de dollars pour relancer l’économie

Dakar

AA / Dakar / Alioune Ndiaye

Le conseil d’administration du Fonds monétaire international (FMI) a approuvé un accord de confirmation et un accord au titre de la facilité de crédit de confirmation (FCC) d'un montant de 187 millions de dollars en faveur du Sénégal, a annoncé un communiqué de l'institution financière.

« L’approbation de l’accord au titre de la FCC et de l’accord de confirmation ouvre la voie à un décaissement immédiat d’environ 129,4 millions de DTS ou environ 187 millions de dollars », a indiqué le communiqué sanctionnant la fin, le lundi 7 juin, de la 3ème revue du programme appuyé par l'instrument de coordination de la politique économique (ICPE).

« L’accord de financement d’une durée de 18 mois, conjugué à l’instrument de coordination de la politique économique, fournira un point d'ancrage des politiques économiques pour la prochaine phase de la riposte des autorités face à la Covid-19 et soutiendra une reprise forte et créatrice d’emplois », a encore soutenu l'institution, financière.

Le FMI a assuré que ses services et les autorités sénégalaises ont convenu d’une trajectoire révisée du déficit budgétaire pour 2021–23, tenant compte du déploiement des vaccins contre la Covid-19 et d’un nouveau programme de promotion de l’emploi des jeunes et des femmes.

« Les résultats du programme appuyé par l’ICPE demeurent positifs et les objectifs du programme, à savoir assurer une croissance forte et inclusive tout en préservant la stabilité macroéconomique, restent pertinents », a noté le FMI, prévoyant pour le pays que « le déficit global devrait retrouver l’ancrage du déficit fixé par l’UEMOA, soit 3 % du PIB, d’ici à 2023 ».

Le Sénégal a connu, avec le contexte de la pandémie, une croissance estimée en 2020 à 1,5%, d’après le document qui a, par ailleurs, prédit « une reprise timide » de l’activité économique avec une croissance évaluée à 3,7 % pour 2021.

« Il est essentiel que des mesures fortes soient prises en matière d’augmentation des recettes pour la période du programme (18 mois) et que les autorités soient pleinement attachées à la stratégie de mobilisation des recettes à moyen-terme », a rappelé dans cette dynamique Mitsuhiro Furusawa, directeur général adjoint du FMI, cité par le communiqué.

Le FMI a rappelé que cette nouvelle approbation fait suite à une aide d’urgence que le FMI avait accordée au Sénégal, en avril 2020, pour un montant de 442 millions de dollars.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın