Afrique

RDC : tension à Oicha après un double meurtre

- Commis par un homme en uniforme.

Lassaad Ben Ahmed   | 17.01.2022
RDC : tension à Oicha après un double meurtre

Congo, The Democratic Republic of the

AA / Kinshasa / Pascal Mulegwa

La tension est montée d’un cran, lundi matin dans une cité de l’Est de la République démocratique du Congo (RDC), au cœur, des sanctuaires des groupes armés et rebellions étrangères auteurs des massacres de civils.

Après le meurtre de deux civils, dimanche soir, à Tenambo près la cité de Oicha, territoire de Beni dans la province du Nord-Kivu, la cité vit une tension alimentée par la colère des habitants, a déclaré à l'Agence Anadolu, Jérôme Kiyanga, membre de la société civile locale.

Les deux victimes ont été tués par un homme en uniforme. Il a « tiré plusieurs coups de balle en l’air pour se faire le passage, pour s’enfuir », a déclaré à l'Agence Anadolu Nicolas Kikuku, représentant du Gouverneur du Nord - Kivu, dans cette cité.

Des jeunes ont manifesté ce matin. « Ils ont barricadé la route, brûlé des pneus en signe de protestation. Nous n’avons pas encore retrouvé le malfrat », a rapporté ce représentant.

Le Nord - Kivu et son voisin l’Ituri est sous état de siège depuis 8 mois sur décision du Président Félix Tshisekedi pour tenter d’enrayer les groupes armés.

Les deux provinces, leurs villes et territoires sont gérés par des officiers de l’armée et de la police, dans le cadre de ces mesures.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın