Afrique

RDC : Plus d'une quinzaine de civils tués dans une incursion rebelle à Beni

- Plusieurs personnes portées disparues

Fatma Bendhaou   | 21.10.2021
RDC : Plus d'une quinzaine de civils tués dans une incursion rebelle à Beni

Kinshasa


AA / Beni/ Pascal Mulegwa

Plus d'une quinzaine de civils ont été tués et plusieurs personnes portées disparues, dans la nuit de mercredi à jeudi, suite à une incursion des rebelles dans trois villages du territoire de Beni, dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC), ont annoncé des organisations de la société civile.

Les assaillants ont ciblé les villages Mayele, Kalembo et Toya, tuant 16 civils, a indiqué le Baromètre sécuritaire du Kivu, un projet relevant de l’ONG Human Rights Watch (HRW) et du groupe d’étude sur le Congo (GEC) relevant de l’université de New- York.

“Les ADF (Forces démocratiques alliées, NDLR) sont soupçonnées”, a indiqué l’organisation dans une note aux médias.

Le coordonnateur de la nouvelle société civile dans la région, Meleki Mulala, a déclaré, pour sa part, que les assaillants étaient arrivés dans la soirée et avaient commis des actes de violence, tuant 18 personnes. « Trois maisons ont également été brûlées pendant l’attaque », a-t-il déclaré.

Au moins 944 civils ont été tués au Nord-Kivu et en Ituri depuis l'instauration de l'état de siège le 6 mai, affirme le Baromètre sécuritaire du Kivu.

Le porte-parole de l’armée dans la région, Anthony Mwalushay, a confirmé l’incursion rebelle, affirmant que l’armée s’était déployée pour “repousser les assaillants”.


Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın