Afrique

RDC: Le ministre des Droits Humains appelle les groupes armés à déposer les armes

Nadia Chahed   | 22.01.2020
RDC: Le ministre des Droits Humains appelle les groupes armés à déposer les armes

Tunis

AA/Tunis

Le ministre congolais des Droits Humains, André Lite, a invité les groupes armés sévissant dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), notamment en Ituri, à déposer les armes et à rejoindre les camps de précantonnement ouverts pour contribuer à la paix recherchée par la population iturienne.

Lite s'exprimait mardi à Bunia, chef-lieu de la province de l'Ituri où il s'était rendu pour préparer l'arrivée de la Haute Commissaire des Nations Unies aux Droits de l'homme, Michelle Bachelet, qui effectuera une visite officielle de cinq jours en (RDC) à partir de jeudi, précise la radio de l'ONU en RDC, Radio Okapi.

A son arrivée, Lite a condamné, au nom des élus de la circonscription électorale de Mahagi, les attaques à répétition contre leur territoire par des criminels qui viennent du territoire voisin de Djugu.

Il a, en outre, demandé l'ouverture d'enquêtes pour condamner les auteurs des tueries.

« Nous exigeons des enquêtes sérieuses pour que les auteurs des barbaries soient appréhendés et déférés devant la justice pour répondre de leurs actes », a-t-il déclaré.


Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın