Afrique

RDC : 7 morts dans des affrontements entre jeunes dans le nord de Goma

- Couvre feu décrété dans la ville de Goma.

Lassaad Ben Ahmed   | 12.04.2021
RDC : 7 morts dans des affrontements entre jeunes dans le nord de Goma Photo d'archives

Congo, The Democratic Republic of the

AA / Goma / Pascal Mulegwa

Au moins 7 personnes sont mortes, dimanche soir, lors des affrontements qui ont éclaté entre jeunes manifestants contre la présence des Casques bleus des Nations Unies dans l’Est de la République démocratique du Congo (RDC).

« Au stade actuel nous venons de faire la ronde de deux grands hôpitaux au niveau de la ville de Goma. Ici nous avons 17 blessés et un décès, à l'hôpital général, il y a 5 blessés et deux décès et à l'hôpital, il y a 4 corps », a déclaré à la presse, Carly Nzanzu Kasivita, gouverneur du Nord-Kivu.

Il y a eu également « 22 blessés et une vingtaine de maisons incendiées », a indiqué le gouverneur qui a décidé de décréter un « couvre-feu sécuritaire » au nord de la ville de Goma pour « contrôler la circulation » des populations.

Aucun détail n’a été fourni sur la mort de ces 7 personnes. Lundi matin, des maisons ont été incendiées et des jeunes se sont affrontés à la machette au nord de Goma après la mort de deux d’entre eux dimanche soir.

Ils étaient mobilisés, barricadant des routes pour dénoncer des massacres incessants des civils dans le territoire de Beni (au nord du Nord - Kivu) par un groupe armé d’origine ougandaise, les Forces démocratiques alliés (ADF).

Jean - marc Kabund, le vice - President de l’Assemblée nationale a jugé « inacceptables » les violences perpétrées contre la Mission des Nations Unies au Nord - Kivu (MONUSCO).

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın