Afrique

RDC : 23 morts dans des combats entre militaires et miliciens à Djugu (nord-est)

-Dont 19 assaillants et 4 militaires.

Nadia Chahed   | 20.07.2019
RDC : 23 morts dans des combats entre militaires et miliciens à Djugu (nord-est)

Congo, The Democratic Republic of the

AA/Tunis

Vingt-trois morts est le bilan provisoire des affrontements qui ont opposé mercredi et jeudi les forces armées congolaises à des hommes armés non encore identifiés à Jailo et Agu dans le territoire de Djugu en Ituri (nord-est), a annoncé l'armée vendredi soir.

"Dix-neuf éléments du groupe armé Ngudjolo ont été mis hors combat", a indiqué le porte-parole des Forces armées de la RDC (FARDC) en Ituri, le lieutenant Jules Ngongo, cité par la radio onusienne en RDC Radio Okapi.

Quatre militaires ont également été tués, a-t-il ajouté.

Plusieurs armes ainsi que des munitions ont été saisies par les forces congolaises, selon la même source.

L'armée a repris le contrôle de la région, a-t-il ajouté.

Aucune déclaration officielle n'a toutefois été faite sur les circonstances de ces affrontements ni sur leurs motivations.

Le même média rapportait vendredi que les affrontements ont éclaté mercredi dans la localité d’Agu, dans secteur de Walendu Pitsi en territoire de Djugu et se poursuivaient jeudi en matinée, précise la même source.

Citant des sources sécuritaires, le média onusien a indiqué que les assaillants ont attaqué en premier les positions des forces congolaise vers les escarpements du Mont Bleu sur l’axe qui mène vers le Lac Albert.




Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın