Afrique

RDC : 13 morts dans des affrontements communautaires dans le Nord-Ouest

Lassaad Ben Ahmed   | 14.10.2021
RDC : 13 morts dans des affrontements communautaires dans le Nord-Ouest

Congo, The Democratic Republic of the

AA / Kinshasa / Pascal Mulegwa

Des violences qui ont éclaté lundi entre des membres de deux communautés autour d’un vieux conflit foncier ont fait treize morts dans le Nord-Ouest de la République démocratique du Congo (RDC), a-t-on appris de sources officielles, jeudi.

Les violences entre les ressortissants des groupements Lingotebe et Ngbanda qui se disputent les limites de terre ont fait « 13 morts en l'espace de 3 jours, soit du lundi au mercredi et plusieurs blessés », a déclaré à l'Agence Anadolu, Jean-Pierre Elongo, administrateur du territoire de Kungu dans province du Sud-Ubangi, dont relèvent les deux groupements.

Les blessés sont internés à l'hôpital général de référence de Kungu, d’après la même source, faisant également état de « plus de 50 maisons incendiées » lors des affrontements.

Une source gouvernementale à Kinshasa a annoncé le déploiement de policiers dans les contrées pour « rétablir » l’ordre.

Dans le Nord-Ouest congolais, les conflits fonciers sont nombreux et souvent meurtriers.

En 2013, des communautés s’étaient affrontées à l’arme blanche autour de l’exploitation d’étangs poissonneux à Budjala. Plusieurs habitations ont été incendiées et des pirogues détruites durant ces affrontements.

Le conflit qui oppose les communautés de Kungu remonte à environ 40 ans.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın