Afrique

RCA: la Cour pénale spéciale annonce l'arrestation de neuf miliciens de l'UPC

-Les arrestations ont eu lieu suite aux attaques dans plusieurs villes du sud-est du pays attribuées au groupe armé Unité pour la paix en Centrafrique (UPC).

Nadia Chahed   | 26.05.2020
RCA: la Cour pénale spéciale annonce l'arrestation de neuf miliciens de l'UPC

Bangui

AA/Bangui/Sylvestre Krock

La Cour pénale spéciale centrafricaine (CPS) a annoncé lundi dans un communiqué avoir arrêté neuf éléments du groupe armé Unité pour la paix en Centrafrique (UPC).

Les arrestations ont eu lieu suite aux attaques dans plusieurs villes du sud-est du pays et dont la dernière remonte au 19 mai, souligne la CPS.

Le Bureau du Procureur Spécial près la CPS avait déjà mis en garde les acteurs des violations graves des droits de l’homme et du droit international humain dans ces localités de sa détermination à enquêter, poursuivre et juger selon son mandat, les auteurs reconnus coupable de ces faits, précise la Cour.

"Tout est et sera mis en œuvre pour lutter contre l’impunité en rendant justice aux victimes afin que la réédition de tels crimes ne soit plus en République Centrafricaine", souligne encore la CPS.

L'Unité pour la paix en Centrafrique est un mouvement politico-militaire centrafricain fondé le 25 octobre 2014 et issu d'une scission au sein de la Seleka. Il est dirigé par Ali Darassa, un Peul affirmant défendre les éleveurs de cette communauté.

La CPS est une cour hybride mise en place en octobre 2018 pour juger les crimes graves commis sur le territoire centrafricain depuis 2003.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın