Afrique

Réouverture des frontières tuniso-libyennes d'ici deux jours

- Selon le directeur exécutif du Conseil économique tuniso-libyen

Fatma Bendhaou   | 15.09.2021
Réouverture des frontières tuniso-libyennes d'ici deux jours

Tunisia


AA/ Tunis

Les responsables tunisiens et libyens ont convenu de rouvrir les frontières aériennes et terrestres d'ici deux jours au plus tard, a indiqué, mercredi, Saber Bouguerra, directeur exécutif du Conseil économique tuniso-libyen, relayé par l’agence Tunis Afrique Presse (TAP/Officiel).

Saber Bouguerra a précisé qu'un protocole sanitaire sera appliqué entre les deux pays. Le protocole stipule que les voyageurs des deux pays (de plus de six ans) doivent être totalement vaccinés et présenter un test PCR, alors que ceux qui ne sont pas encore vaccinés sont appelés à observer une quarantaine obligatoire dans un hôtel à leurs frais, selon la même source.

Le directeur exécutif du Conseil économique tuniso-libyen a précisé que ces nouvelles mesures avaient été prises lors d'une réunion, tenue, ce matin (mercredi), à Djerba, entre les ministres de la Santé et de l'Intérieur libyens, qui conduisaient une délégation, et leurs homologues tunisiens.

Lundi dernier, le ministère tunisien des Affaires étrangères a déclaré, via un communiqué publié sur sa page Facebook : "Nous démentons catégoriquement les informations selon lesquelles les autorités tunisiennes empêcheraient un certain nombre de frères libyens d'entrer sur le territoire tunisien."

Le ministère a expliqué que "la fermeture temporaire des frontières s'inscrit dans le cadre de la lutte contre la propagation de la pandémie de Covid-19, et de ses différents variants, afin de prévenir ses répercussions sur la situation sanitaire en Tunisie et en Libye."

Des médias et des internautes libyens avaient relayé, dimanche, des informations selon lesquelles la Tunisie empêcherait les détenteurs de passeports libyens d'entrer sur son territoire.

Le porte-parole du gouvernement libyen, Mohamed Hammouda, avait précédemment déclaré à l'Agence Anadolu que "les informations qui circulent sur l'interdiction faite aux Libyens d'entrer en Tunisie sont fausses."

Cette annonce faisait suite à un entretien entre le Premier ministre libyen, Abdelhamid Dbeibeh, et le Président tunisien, Kaïs Saïed, tenu en Tunisie et portant sur l'ouverture des points de passage entre les deux pays.

Depuis le 8 juillet dernier, les accès terrestres entre les deux pays sont fermés en raison de l'apparition en Libye du variant "Delta" du coronavirus.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın