Afrique

Niger : La société civile appelle à des "manifestations nationales" contre la présence militaire étrangère

- Après une première manifestation dispersée par la police à Niamey

Fatma Bendhaou   | 07.12.2021
Niger : La société civile appelle à des "manifestations nationales" contre la présence militaire étrangère

Niger

AA/Niamey/Kané Illa

Des organisations de la société civile nigérienne ont appelé, lundi, à des "manifestations nationales" contre la présence militaire étrangère pour le dimanche prochain.

"Au niveau de Niamey et de Dosso, nos coordinations ont déposé leurs déclarations aujourd'hui. Les autres régions se préparent aussi à déposer leurs déclarations pour que les manifestations se tiennent dans toutes les régions du pays et que nous puissions obtenir le départ des troupes étrangères installées au Niger", a indiqué Maikoul Zodi, coordonnateur national du mouvement "Tournons la Page", lors d'un point de presse animé lundi après-midi.

"Nous invitons tous les Nigériens à prendre part à ces manifestations, sans tenir compte de leurs positions politique et idéologique car il s'agit d'un combat pour la souveraineté de notre pays", a-t-il ajouté.

Dimanche dernier, le même mouvement "Tournons la Page", soutenu par d'autres organisations de la société civile et des centrales syndicales, avait appelé à une manifestation à Niamey, pour le "départ sans délai de toutes les bases militaires étrangères, notamment celles françaises". Interdite par la Mairie de la capitale, la manifestation a été autorisée par le tribunal de grande instance hors classe de Niamey, avant d'être de nouveau interdite par une décision de la Cour d'appel de Niamey. Malgré cette interdiction, plusieurs dizaines de personnes avaient tenté de manifester, avant d'être dispersées à coups de gaz lacrymogènes par la police.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.