Turquie, Afrique

Mauritanie : Des hommes d’affaires turcs vont investir dans la Zone Franche de Nouadhibou

- La délégation turque est dirigée par Ahmet Yebrudi, chef du Conseil suprême des hommes d’affaires du Moyen-Orient, selon l’agence mauritanienne d’information (AMI)

Ekip   | 30.11.2021
Mauritanie : Des hommes d’affaires turcs vont investir dans la Zone Franche de Nouadhibou

Ankara

AA / Nouakchott

Des hommes d’affaires turcs ont signé, lundi, avec le président de la zone franche de la ville mauritanienne de Nouadhibou (Nord), Mohamed Ali Ould Sidi Mohamed, un protocole d’accord pour investir dans plusieurs secteurs.

La délégation turque est dirigée par Ahmet Yebrudi, chef du Conseil suprême des hommes d’affaires du Moyen-Orient (OTID), selon l'agence mauritanienne d’information (AMI).

Le chef de l'Autorité de la zone franche de Nouadhibou s’attend à ce que le protocole d’accord donne un coup de fouet à la zone franche en termes de développement, compte tenu de l’importance des projets qu’elle contient.

Il a précisé que le mémorandum prévoit de construire une ville qui offrira 1 000 logements à l’entrée de la ville de Nouadhibou, au bord de l’Atlantique, en plus d'un grand hôpital multi spécialisé.

Ould Sidi Mohamed a poursuivi : "Ces projets feront de Nouadhibou une destination pour tous ceux qui s’intéressent au tourisme et à l’économie".

Yebrudi, à son tour, a confirmé que le protocole d’accord comprend de multiples aspects d’investissement dans la ville, notamment des projets d’infrastructure et le projet "City Istanbul", qui est un complexe résidentiel avec services intégrés, en plus d’un hôtel.

Il a ajouté que "parmi des projets inclus dans le protocole d’accord figure la création d’une usine de fer de pointe, pour contribuer au développement du mouvement industriel et pour travailler dans la construction d’infrastructures, résidentielles et commerciales".

En 2013, le gouvernement mauritanien a fait la ville de Nouadhibou, décrite comme la capitale économique du pays, une zone franche ouverte aux investissements internes et externes, dans le but de relancer l’économie du pays et d’offrir des milliers d’emplois.

Les relations entre Ankara et Nouakchott connaissent un développement continu, renforcé par la visite du président turc Recep Tayyip Erdogan en Mauritanie le 28 février 2018.

La visite du président turc s’est soldée, à l’époque, par la signature de plusieurs accords entre les deux pays dans les domaines des minéraux, de la pêche, de l’économie maritime et du tourisme, en plus d’un protocole d’accord dans le domaine de l’agriculture, et un accord sur la protection et la promotion des investissements communs.

*Traduit de l’arabe par Issa Aliou

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın