Afrique

Mali : Nana Dankwa Akufo- Addo rappelle à Bamako ses engagements électoraux

-Le Président ghanéen était porteur d'un message de ses homologues de la sous-région relatif au respect du délai de la transition et de l'organisation des élections générales.

Lassaad Ben Ahmed   | 18.10.2021
Mali : Nana Dankwa Akufo- Addo rappelle à Bamako ses engagements électoraux

Mali

AA / Bamako / Amarana Maiga

Le président de la République du Ghana, Nana Dankwa Akufo- Addo, Président en exercice de la conférence des chefs d'Etat et de gouvernement de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'ouest (Cedeao), est arrivé dimanche à Bamako, pour une visite de 24 heures.

Porteur d'un message de ses homologues pour le rappel du délai de la Transition et des engagements pris pour l'organisation des élections générales, Nana Dankwa Akufo Addo, s'est entretenu à huis clos avec le président de la Transition le colonel Assimi GOITA.

Après une heure d'échanges, les deux chefs d'Etat ont rejoint les délégations pour faire l'état des lieux des projets entamés par les autorités de la Transition. Nana Akufo addo a été informé de la situation sécuritaire du pays pour, entre autrs contraintes auxquelles la Transition fait face, ont indiqué des sources concordantes.

Autres sujets abordés, la lutte contre la corruption, les efforts dans le cadre du recensement administratif avocat d'état-civil (Ravec) pour un fichier électoral fiable préalable à l'organisation des élections générales ont ajouté les mêmes sources.

Après ces échanges, le président ghanéen, Nana Akufo Addo, a fait une brève déclaration à la presse officielle malienne : ''J'étais envoyé pour venir discuter avec le président de la Transition le Colonel Assimi Goïta sur l'évolution de la Transition'', sans donner plus de détails.

Cette visite intervient alors que le Premier ministre Choguel Kokalla Maiga avait mis en doute, début octobre, la tenue des élections en février prochain, suscitant des inquiétudes, pour des raison de sécurité.

A cet effet, le président de la Cedeao a rappelé l'engagement de Bamako sur la publication d'un chronogramme de la transision avant la fin du mois d'octobre courant.

Pour rappel, le Mali a été suspendu des institutions de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (Cédéao) après le coup de force conduisant à la démission du Président de la Transition Bah N'Daw et son Premier ministre Moctar Ouane le 24 mai courant.

Le colonel Assimi Goïta, alors vice-président de la transition, a été officiellement installé président de la Transition le 7 juin dernier.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın