Afrique

Mali : l'expert des droits de l'homme de l'ONU attendu lundi à Bamako

-Durant son séjour de dix jour, Alioune Tine évaluera la situation des droits de l'homme dans le pays

Nadia Chahed   | 24.07.2021
Mali : l'expert des droits de l'homme de l'ONU attendu lundi à Bamako

Bamako


AA/Kané Illa

L'expert indépendant de l'ONU sur la situation des droits de l'homme au Mali, Alioune Tine, effectuera une visite d'une dizaine de jours au Mali, à partir de lundi prochain, a annoncé l'ONU dans un communiqué.

"L'expert indépendant des Nations Unies sur la situation des droits de l'homme au Mali, M. Alioune Tine, effectuera une visite officielle dans le pays du 26 juillet au 5 août", précise l'ONU dans un communiqué consulté par Anadolu.

"Des inquiétudes se manifestent de plus en plus sur les violations des droits humains au Mali. J'apprécie donc l'opportunité d'obtenir des informations de première main sur la situation", a indiqué l'expert indépendant cité par le communiqué.

"Je vais discuter avec les autorités maliennes sur les meilleures voies et moyens d'améliorer la situation ensemble et avec le soutien d'acteurs nationaux et internationaux", a ajouté Alioune Tine.

Il a déploré "une augmentation des enlèvements, principalement par des groupes armés communautaires et des milices dans le centre du pays" et "une augmentation des violations commises par les acteurs étatiques, en particulier les forces de défense et de sécurité maliennes".

Au cours de sa mission à Bamako et dans d'autres localités maliennes, l'expert indépendant de l'ONU aura des rencontres avec les autorités, la société civile et les associations de victimes, les organisations non gouvernementales, le corps diplomatique et les Nations Unies.

Il présentera un rapport complet de sa visite au Conseil des droits de l'homme en mars 2022.

Lundi dernier, l'expert indépendant de l'ONU sur la situation des droits de l'homme au Mali et le rapporteur spécial des Nations Unies pour les formes contemporaines d'esclavage Tomoya Obokata avaient alerté sur la multiplication des attaques perpétrées dans le cadre de "l'esclavage par ascendance" et "l'inaction" des autorités maliennes face à ce phénomène.


Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın