Afrique

Mali : la Minusma "préoccupée" par les amputations de civils à Gao

Nadia Chahed   | 13.10.2021
Mali : la Minusma "préoccupée" par les amputations de civils à Gao

Tunis

AA/Tunis

La mission onusienne au Mali ( Minusma) a fermement condamné, mercredi "les amputations de civils" dans la région de Gao (Nord) et appelle à traduire leurs auteurs en justice.

La Minusma se dit vivement "préoccupée" concernant "un cas d’amputation de la main droite d’une personne accusée d’avoir dérobé du bétail appartenant aux habitants du village Lelehoye-Gourma, dans la commune de Bourra, cercle d'Ansongo, dans la région de Gao", selon un communiqué publié sur son site.

"L’intéressé est actuellement suivi sur le plan médical par l’hôpital régional de Gao et sa situation est stable. Survenu le 1er octobre 2021", précise la Minusma notant que cet acte fait suite à celui similaire "commis à Tin-Hama, cercle d’Ansongo, le 2 mai 2021, et rappelle les atrocités perpétrées lors de la crise de 2012".

"Les atteintes à l’intégrité physique et morale sont inacceptables au regard du droit international, nuisent au fonctionnement de la justice et compromettent la fondation de la paix", a déclaré le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies au Mali et chef de la Minusma, El-Ghassim Wane cité par le communiqué.




Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın