Afrique

Libye: Le Haut Conseil d'État propose la tenue des législatives et le report de la présidentielle

- Le président du Haut Conseil d'Etat, Khaled al-Michri, a déclaré que la feuille de route proposée considère que la tenue de l’élection présidentielle actuellement ne générera pas de stabilité.

Alaa Mohamed Aboueleinin Aly   | 20.09.2021
Libye: Le Haut Conseil d'État propose la tenue des législatives et le report de la présidentielle

Libyan

AA / Libye

Le président du Haut Conseil d'Etat en Libye, Khaled al-Michri, a annoncé, lundi, les détails d’une feuille de route proposée qui comprend la tenue des élections législatives prévues à la fin de cette année, et le report de la présidentielle après le référendum constitutionnel.

Al-Michri a déclaré lors d'une conférence de presse tenue dans un hôtel de la capitale, Tripoli, que la feuille de route proposée prévoit la possibilité de la tenue des élections législatives le 24 décembre.

"Après la tenue de ces élections, les organes qui ont porté le fardeau des désaccords au cours de la dernière période (la Chambre des représentants de Tobrouk et le Haut Conseil d'État) quitteront la scène politique, et il y aura un nouveau parlement élu qui sera tenu de soumettre le projet de Constitution à un référendum dans un délai d'un an à compter de la date de son élection", a-t-il expliqué.

Al-Michri a souligné que le Haut Conseil d'État estime que la tenue de la présidentielle actuellement ne générera pas de stabilité.

"Les élections ne sont pas une fin en soi. L'objectif est de ramener la stabilité dans le pays. Nous pensons que pour y parvenir, nous devons d'abord organiser des élections législatives et reporter la présidentielle après le référendum constitutionnel", a-t-il conclu.

*Traduit de l'arabe par Wejden Jlassi

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.