Politique, Afrique

Libye : Le Conseil militaire de la ville de Mourzouq rejette le coup d'État de Haftar

Le Conseil a déclaré son rejet de tout coup d'État contre le gouvernement légitime

Mourad Belhaj   | 03.05.2020
Libye : Le Conseil militaire de la ville de Mourzouq rejette le coup d'État de Haftar

Istanbul

AA / Tripoli

Le Conseil militaire de la ville libyenne de Mourzouq (sud) a annoncé, samedi, son rejet du coup d'État du général Khalifa Haftar contre le gouvernement légitime.

"Le Conseil militaire de Mourzouq et tous ses escadrons et ses régiments sont contre tout coup d'État contre l'autorité légitime, représentée par le gouvernement émanant de l'accord de Skhirat", a déclaré le conseil dans un communiqué.

Et de mettre en garde les milices de Haftar contre toute détérioration de la situation dans le pays, les appelant à "revenir d'où elles viennent et à laisser la capitale, Tripoli, et le sud de la Libye en paix".

Le communiqué ajoute que : "La Libye ne reviendra pas à un régime totalitaire, quel qu'en soit le prix. Nous appelons tous les combattants dans les rangs de la milice Haftar, originaires du sud du pays, à ne pas combattre leurs frères dans la région".

Haftar avait annoncé, lundi, la fin de l'accord politique de Skhirat, s’autoproclamant gouverneur du pays, sans s'appuyer sur aucune légitimité ou reconnaissance internationale.

Une mesure unilatérale qui a rencontré un rejet tant sur le plan national qu’international et qui intervient à la suite des défaites cuisantes infligées à ses milices par les forces gouvernementales.

Les milices du chef de guerre libyen ont lancé, depuis le 4 avril 2019, une attaque infructueuse pour prendre le contrôle de Tripoli, siège du gouvernement internationalement reconnu.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.